Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
Tuesday 22 June 2021 Menu
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 21

Discussion: Thym et romarin KO ?

  1. #1
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    Rhône Rhône-Alpes
    Messages
    166

    Thym et romarin KO ?

    Bonjour,

    Nous avons placé un pied de thym et un autre romarin dans un bac situé sur notre balcon (exposition sud-est).
    La terre est assez riche (terre à planter bien drainée avec des billes d'argile) et l'arrosage régulier.
    Néanmoins, si les autres plantes du bac se portent très bien (groseiller, cassissier, framboiser, persil frisé ciboulette) , ce n'est pas le cas de ces deux plantes.
    On dirait qu'elles sèchent quoi que l'on fasse et très rapidement.
    Pourtant, un thym (citron) avait bien résisté en jardinière l'an dernier avant que l'hiver ne lui soit fatal. Là, il devrait encore mieux réussir avec plus de terre... Le romarin de l'an dernier avait subit un sort identique : sécher.
    Bref, on se pose quelques questions.
    Des conseils ? Des avis ?

  2. #2
    Date d'inscription
    October 2008
    Localisation
    Bouches-du-Rhône Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Messages
    670

    Bonsoir, dans quelle région êtes vous? le romarin demande une terre ordinaire et pas trop d'arrosage IL vit dans la garrigue et croyait moi c'est très sec. Même si il sèche en été il reprend vie a l'automne et même je ne sais pas si c'est conseillé de les planter avec d'autres plantes.

  3. #3
    Acer Invité

    Romarin ! Que de déboires ! J'ai tout essayé : terre légère, terre riche, soleil, mi-ombre, protection contre le gel, serre froide ou véranda pendant l'hiver, misères, misères. Bref, j'ai pris mon parti : j'en achète un petit chaque année, j'essaie de l'hiverner et quand je le garde deux ans, j'ai l'impression d'avoir fait un miracle. La meilleure solution jusqu'à maintenant : mélange de terreau et de sable (à oiseaux, par exemple), gros drainage dans le fond du pot ( billes d'argile séparées par un feutre), plein soleil, arrosage comme les géraniums, sans mouiller les feuilles.
    Mais bien du courage ! Idem pour le thym citron qui me fait craquer chaque année - surtout avec les nouveaux coloris trouvés sur les marchés.
    Alors, patience et obstinantion !

  4. #4
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    Rhône Rhône-Alpes
    Messages
    166

    Bonsoir,

    Merci pour ces réponses.
    Pour Pervenche1 :
    Je suis à Lyon, climat continental.
    Pour Acer :
    Mince, ce ne sera donc pas très simple pour moi. Garder les plantes en ville quand on est en appartement, ce n'est pas facile. Je les ai peut-être pris trop tôt. Pourtant il ne gelait plus depuis un moment. L'acclimatation s'est peut-être mal déroulée.
    Dernière modification par Tiago ; 27/04/2009 à 08h50. Motif: ortho

  5. #5
    Date d'inscription
    August 2008
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    857

    Quand j'habitais en Rhône-Alpes, j'avais un romarin directement en pleine terre et il a vécu très longtemps ........ jusqu'à ce qu'un imb...e de cantonnier rentre sur le terrain en taillant les haies bordant un chemin de terre et ne l'écrase littéralement (il ne pouvait pas surveiller son engin et se qui se passait chez nous en même temps ). Pourtant, le terrain était argileux et calcaire.

    Ici, je ne me suis jamais amusée à compter combien de pieds de romarin parsemait le jardin mais nous en avons de toutes tailles sans qu'on leur apporte aucun soin.
    Brigitte01

    Mon site web (aucun rapport avec le jardin )
    Ma page de présentation sur Jardipedia

  6. #6

    un petit truc pour garder le thym,le romarin ,ce sont des plante de garrigues rien à voir avec casissier persil etc .....donc jardinière séparée , bien sur il lui faut du chaud et de la sècheresse plutôt,pas d'arrosage top ! c'est une plante de garuigue pas de terre riche ,mais aussi quand vous cueillez le thym,le romarin il ne faut pas couper dans le bois dur de la tige ,uniquement la partie verte sinon il meurt ,c'est le même truc que pour la taille des lavandes ,et si vous pouvez le laisser fleurir en lui mettant à son pieds du gravier sur une bonne largeur ,il peut très bien se ressemer tout seul ,idem pour le persil ,cefeuil je les laissse fleurir par endroit pour avoir des semis spontané les plus beaux!bonne tisane le thym pour les rhumes c'est génial,j'ai réussi à garder vete année un pieds de vervene citron dans ma serre plastique ouf!!!!!!! elle repard enfin apès 3 ans d'essaie en pot raté !!!
    Dernière modification par lesviolettes ; 27/04/2009 à 05h36.
    lesviolettes
    Le chemin le plus court entre deux êtres est leur sourire
    http://www.chambresjardinlesviolettes.fr/

    VIDEO YOUTUBE DU JARDIN https://www.youtube.com/watch?v=I9Be6u1n0mI

  7. #7
    Date d'inscription
    February 2009
    Messages
    5

    La disparition brutale du thym ou du romarin, je connais : cela vient de m'arriver! Ce sont des plantes qui ont une longévité limitée et il faut leur éviter une terre trop riche ou trop humide. Pour le thym, j'aurais dû me méfier car durant plusieurs années il se ressemait tout seul et depuis deux ans plus rien!
    Quant à mon romarin, il mesurait 1.50m de haut et une tempête a brisé une partie du tronc, malgré les soins apportés la plante a séché entièrement en 3 mois à peine.

  8. #8
    Date d'inscription
    March 2009
    Localisation
    Grand Est
    Messages
    6 053

    Quand je lis tous vos messages je me dis que j'ai beaucoup de chance ! Mon romarin n'a droit à aucun traitement de faveur, il a été planté dans un sol quelconque et très calcaire, il est arrosé quand il pleut, on coupe les branches qui gênent le passage et il se porte à merveille ! Vous pouvez le constater dans mon jardin, c'est la première photo.

  9. #9
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    Rhône Rhône-Alpes
    Messages
    166

    Re-bonjour,

    Il y en a qui sont du genre chanceux... N'est-ce pas Mag
    D'autres le sont moins comme moi. Mais on continue quand même, on persévère !

    Bon, je vois déjà que j'ai fait quelques erreurs :
    Terre trop riche et trop arrosée.
    Je vais peut-être devoir les séparer si c'est encore possible.
    Je les ai peut-être mis en terre à une mauvaise période aussi, à voir.


    Une autre question :
    Pour la lavande, c'est pareil ?

    J'en ai deux pieds de variétés différentes dans de petites barquettes bien exposées. L'une est belle et s'acclimate bien, l'autre meurt un peu de soif (tige qui retombent). Les deux ont une terre assez riche ('terre à planter'), les pots sont drainés par des billes d'argile (2-3 cm au fond pour une barquette de 20 cm de profondeur).

    Si besoin est j'ai de la terre plus appauvrie et un reste de la terre de bruyère pour un mélange. Quant à du sable, je peux en trouver dans des chantiers... Euh, oubliez le dernier passage !

  10. #10
    Date d'inscription
    July 2008
    Messages
    3 894

    tres bons conseils les amis ;à titre d'exemple pour Tiago qui habite ma région: pas de probleme pour moi avec le romarin (il est en fleurs actuellement )et la lavande (j'habite à 25 km au sud de Lyon ) . quand au thym ;j'en replante chaque année car il ne reste que l'espace d'un été (comme le basilic d'ailleurs ) impossible de les garder ....cordialement .

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •