PDA

Voir la version complète : potager perpétuel.



kergueris
25/11/2012, 23h03
Composé de légumes vivaces ou de ceux qui ce resème tous seul, qui nécessitent un entretien minimum et qui ont un rendement intéressant, ces légumes servent à compléter vos cultures annuelles par des plantes peu connues qui restent en place .

Quels sont,ceux présent dans votre jardin ?

de quelle manière vous les entretenez

partagez vos expériences ici :)

merci

opusoculi
26/11/2012, 00h25
Arroche rouge-Atriplex hastata. Plante rarement citée et pourtant elle n'a aucune exigence particulière et se naturalise aisément.
Hauteur 1 à 1,5m. Les feuilles sont larges et deviennent vertes à la cuisson, elles ont le même goût/consistance que les Epinards, on les cuisine de la même façon.
La cueillette se fait sans se baisser et les feuilles sont propres .

J'en ai semé il y a 10 ans et depuis ils se re-sement tout seuls, je me contente de les éclaircir à 20cm. J'en ai qui poussent en dehors du potager.

Références: erikeepcool en est satifait.
Parasites: puceron noir, il suffit de pincer le haut des tiges.
Prédateurs: lapins et lièvres en raffolent.

opusoculi
26/11/2012, 01h10
De Mr Rocambole, lequel par la découverte de son fabuleux oignon a enrichi sans le vouloir notre langue d'un adjectif :rocambolesque . Rien que pour cela je vous le recommande.

Avec lui ce ne sera pas une immense récolte, non, il existe d'autres variétés d'oignons perpétuels plus productifs mais avec lui dans votre jardin quand vous aurez de la visite, vous êtes surs d'assurer et agrémenter la conversation .
Cet oignon est trop original ; je ne sais pas comment cette curiosité botanique s'est arrangée pour se reproduire sans fleurir. Au bout des feuilles il pousse d'autres petits oignons groupés par trois. Evidemment ils sont minuscules mais à la fin de la saison ils se débrouillent pour rejoindre le sol de sorte que vous n'aurez jamais plus à en replanter.

Culture comme tous les oignons mais plus facile . Ils ne pourrissent quasiment jamais.
La multiplication végétative du pied fournit des oignons de la taille des échalottes.
Tout est comestible , les feuilles coupées fin parfument les salades et les minuscules petits oignons aériens y apporteront leur fantaisie.

verodu73
26/11/2012, 05h45
la roquette
Un seul pied a suffit pour me fournir toute l'année en salade et chaque année , il y en a encore et encore ....

Le persil
Il se ressème à l'envi

Le raifort
Je l'ai laissé en terre la première année et depuis , il fait des petits qui eux même me font des petits....

La mâche
Plus besoin de la semer , elle vient spontanément dans mon châssis

La rhubarbe
Structurale et délicieuse , elle m'offre ses tiges d'une année sur l'autre

lesviolettes
26/11/2012, 07h43
Ce poireau a permis d’obtenir nos poireaux actuels. La saveur plus douce; il suffit de le couper en laissant 1 à 2 cm et il repousse; Un vrai sauvageon...
Au bout de quelques années, il formera une touffe de plants serrés. Le poireau disparaît pendant l’été (repos végétatif), époque ou on peux diviser les caïeux;
bon eh bien voilà j'ai ce poireau dans mon jardin....je viens de le retrouver planqué dans les tagètes, mais je n'ai jamais consommé encore je vais y penser.... j'ai toujours des poireaux dans mon jardin d'où mon oublie! je croyais l'avoir perdu pendant mon déménagement je me rappelais pourtant l'avoir planter aux violettes ,le fait est, qu'il disparaît en été et voilà qu'il est ressortit mais minuscule
j'ai confondu perpétuel avec pas besoin de nourriture ni de soin et voilà mon erreur donc l'an prochain je vais les bichonner comme les autres composte butte purin de prêle ortie consoude ! à suivre
ker t'as pas mis les tagsoO:s c'est celui qui ouvre la conversation qui les mets ,enfin me semble t il ?
merci pour l'idée:)

lesviolettes
26/11/2012, 07h48
la roquette
Un seul pied a suffit pour me fournir toute l'année en salade et chaque année , il y en a encore et encore ....

Le persil
Il se ressème à l'envi

Le raifort
Je l'ai laissé en terre la première année et depuis , il fait des petits qui eux même me font des petits....

La mâche
Plus besoin de la semer , elle vient spontanément dans mon châssis

La rhubarbe
Structurale et délicieuse , elle m'offre ses tiges d'une année sur l'autre
le raifort véro comment tu le consommes?je viens de déplacer le mien j'ai récolté des racines il me semble bien qu'on peux e râper?
la mâche n'est peut être pas perpétuel mais il est vrai que semer dans un endroit où on peux la laisser fleuri elle repousse d'elle même dans un coin gravillonné comme le persil elle se plait

profhorti
26/11/2012, 16h07
CHOU PERPETUEL DAUBENTON.
L'un des choux les plus faciles : bien rustique, vivace et persistant. Plus on le coupe, plus il pousse!
On consomme les jeunes pousses crues ou cuites de ce chou, que l´on récolte au fur et à mesure de ses besoins. Le fait de récolter régulièrement les jeunes pousses favorise un développement compact et productif du chou. Laissé libre, il produit un petit buisson.

Sand2Bx
26/11/2012, 16h19
J'ai juste un tout jeune pied de livèche, indispensable à la cuisine. ;)

erickeepcool
26/11/2012, 16h45
bravo à kergueris pour ce nouveau topic très intéressant.....
pour moi thym et ciboulette qui se ressème et se ressème.......
oseille et estragon (qui si l'on n'y prend garde coloniserait bien le jardin)
la citronnelle bien galopante et la vraie menthe qui s'emploie à couvrir les berges du bassin......
et je plébiscite les propos d'opus sur les arroches.........mon père (70 ans et presque autant de jardinage;)) vient de me dire qu'il arrêtait les épinards au profit des arroches.........
je rajoutrais les topinambours qui sans grands entretiens sont prolifiques à souhait et se permettent de repartir d'un petiit rien oublié pour mieux vous satisfaire l'an suivant....
eric

opusoculi
26/11/2012, 18h49
CHOU PERPETUEL DAUBENTON.
L'un des choux les plus faciles : bien rustique, vivace et persistant. Plus on le coupe, plus il pousse!
On consomme les jeunes pousses crues ou cuites de ce chou, que l´on récolte au fur et à mesure de ses besoins. Le fait de récolter régulièrement les jeunes pousses favorise un développement compact et productif du chou. Laissé libre, il produit un petit buisson.

Celui-là je l'aurais bien voulu, mais deux essais successifs ont donné lieu à des invasions de chenilles telles que j'ai du abandonner. Regrêts éternels.

kergueris
26/11/2012, 20h56
le potager étant le domaine où j'ai le plus de lacunes , je suis donc attentif à vos conseils et vos connaissances, j'ai trouvé sur internet une plante que je vois souvent sur les côtes du Morbihan, je n'aurais jamais eu l'idée de la manger ;
en climat doux et humide, adoptez le crambé maritime ou chou marin, une vivace du littoral atlantique dont on consomme les feuilles comme celles du chou et surtout les jeunes pousses cuites à la vapeur qui rappellent les asperges.

quoique
26/11/2012, 21h19
Ce poireau a permis d’obtenir nos poireaux actuels. La saveur plus douce; il suffit de le couper en laissant 1 à 2 cm et il repousse; Un vrai sauvageon...
Au bout de quelques années, il formera une touffe de plants serrés. Le poireau disparaît pendant l’été (repos végétatif), époque ou on peux diviser les caïeux;
bon eh bien voilà j'ai ce poireau dans mon jardin....je viens de le retrouver planqué dans les tagètes, mais je n'ai jamais consommé encore je vais y penser.... j'ai toujours des poireaux dans mon jardin d'où mon oublie! je croyais l'avoir perdu pendant mon déménagement je me rappelais pourtant l'avoir planter aux violettes ,le fait est, qu'il disparaît en été et voilà qu'il est ressortit mais minuscule
j'ai confondu perpétuel avec pas besoin de nourriture ni de soin et voilà mon erreur donc l'an prochain je vais les bichonner comme les autres composte butte purin de prêle ortie consoude ! à suivre
ker t'as pas mis les tagsoO:s c'est celui qui ouvre la conversation qui les mets ,enfin me semble t il ?
merci pour l'idée:)
Le poireau sauvage abondant dans les vignes et les jachères a surtout l'avantage de ne pas être victime du ver :la production de multiples bulbilles lui assure une descendance pléthorique qu'il convient d'éclaircir pour avoir des sujets de bonne taille , le problème réside surtout dans les traitements qui sont effectués dans les vignes et dont on ignore la nature pour cette raison je préfère les jachères et autres terrains incultes pour ma récolte

quoique
26/11/2012, 21h44
Potager perpétuel ? peut être à une époque ou l'homme vivait de chasse et de cueillette mais prétendre que la planète peut trouver là son garde manger est assez osé : que quelques collectionneurs disposant d'un patrimoine foncier tentent de remettre au goût du jour ces légumes oubliés est dans l'air du temps ,cette production se limitant le plus souvent à quelques échantillons car ces espèces suite a des sélections continues ont fortement évolué et ne correspondent plus aux exigences du consommateur

quoique
26/11/2012, 22h09
Celui-là je l'aurais bien voulu, mais deux essais successifs ont donné lieu à des invasions de chenilles telles que j'ai du abandonner. Regrets éternels.

Même topo qu'Opus ; après un essais qui m'avait valu le rassemblement sur ces plantes de tous les prédateurs de choux du coin ; de plus un climat chaud et sec ne semblait pas lui convenir

verodu73
27/11/2012, 06h25
tiens j'y pense , il y a l'ail des Ours aussi en légume perpétuel , les bettes, les topinambours et les cardons que je cultive dans mon potager et ça donne bien .
Il parait que les jeunes feuilles du chou marin ont un petit goût de noisette une fois cuites , mais ce chou est classé espèce protégée dans la nature et il est interdit d'en cueillir

Pepe10
27/11/2012, 06h27
Le chou marin n'est-il pas protégé ?

Ah bah... grillé par Véro :s :D

lesviolettes
27/11/2012, 08h02
Le chou marin n'est-il pas protégé ?

Ah bah... grillé par Véro :s :D

super pépé merci de me faire rire encore ce matin !

les légumes perpétuels ne peuvent remplacer les autres mais il est très bon d'en avoir ça permet de pouvoir gratter toujours quelques choses dans le jardin ;le pissenlit peut être considéré comme perpétuel ,le plantain puisque l'on en fait des beignets il faut peut être faire la différence entre perpétuel et vivace ou sauvage? question à suivre il faut faire des recherches !

quoique
27/11/2012, 10h59
super pépé merci de me faire rire encore ce matin !

les légumes perpétuels ne peuvent remplacer les autres mais il est très bon d'en avoir ça permet de pouvoir gratter toujours quelques choses dans le jardin ;le pissenlit peut être considéré comme perpétuel ,le plantain puisque l'on en fait des beignets il faut peut être faire la différence entre perpétuel et vivace ou sauvage? question à suivre il faut faire des recherches !

Pour moi la frontière se situe plutôt entre sauvageetcultivéétant sous entendu que nos légumes ont tous été sauvage a une certaine époque et que des sélections et hybridations successives ont permis d'obtenir la plante actuelle qui s'épanouit dans nos potagers
La pratique de la cueillette , bien qu'en voie d'extinction est encore en vigueur en région méridionale (garrigues obligent) , en ce moment ce sont les poireaux , les chicorées , les salsifis qui ont les ferveurs des chercheurs ; au printemps la Rolls du panier : l'asperge sauvage ; surtout dans les espaces incendiés l'été précédent (on la voit de loin) et même le jeune coquelicot rejoint le pissenlit dans le saladier ,; coutumes d'une autre époque .......!

kergueris
27/11/2012, 12h04
tiens j'y pense , il y a l'ail des Ours aussi en légume perpétuel , les bettes, les topinambours et les cardons que je cultive dans mon potager et ça donne bien .
Il parait que les jeunes feuilles du chou marin ont un petit goût de noisette une fois cuites , mais ce chou est classé espèce protégée dans la nature et il est interdit d'en cueillir

on en trouve dans le commerce ,j'ai même une adresse si tu veux en VPC

Sand2Bx
27/11/2012, 16h04
Oh oui, l'ail des ours, un bienfait pour l'organisme et si bon dans nos assiettes ! :)