PDA

Voir la version complète : Un prunus avium...



croscomias
22/03/2009, 11h10
m'a été offert. Je n'en sais pas plus sur sa variété, mais il mesure environ I mètre. Je l'ai mis en pot. Il a de beaux bourgeons, mais je voudrais savoir s'il a des chances de produire cette année. S'il doit être protégé du gel en hiver (Nord de la France). S'il doit être taillé, et surtout la saveur des fruits : acide ou sucré. C'est un mini-cerisier qui ne devrait pas dépasser I,5 mètre.
Qui peut me répondre ? Merci

profhorti
22/03/2009, 18h37
Bonsoir croscomias, le prunus avium est le cerisier sauvage (merisier) qui pousse à l'état spontané partout en France, il sert de porte greffe aux varitée à fruits, il est décoratif par sa floraison blanche et il produit des petites cerises amers, il ne vous produiras rien avant l'age de 5ans et ce ne seras que des fruits non comestibles, c'est un arbre très rustique qui ne crains pas le froid,et ce n'est pas un mini cerisier car il peu atteindre une taille de 30 m, je pense que l'arbre que vous parlez n'est pas un prunus avium mais un cerisier nain en colonne que l'on trouve maintenant dans le commerce et que l'on peu cultiver en pot sur une terrasse. JC

heimdall
23/03/2009, 10h59
Si les merises sont comestibles, mais elles ne sont pas aussi sucrées que les variétés à fruits. Certaines variétés en découlent: burlat, marmotte, napoléon, reverchon ...

croscomias
24/03/2009, 10h54
J'ai réussi à poser ma question, mais je suis dubitative quant aux deux réponses reçues. A priori mon prunus avium, nom générique, serait une variété greffée, savoureuse, pas sauvage, autofertile. C'est ce que j'ai obtenu à ce jour du "fournisseur" que m'a dit le donateur. Depuis, j'essaie d'en savoir la variété qui peut être van, burlat ou Napoléon ou encore d'autres variétés que je n'ai pas en tête. Il me reste à attendre la floraison, puis goûter les cerises s'il y en a... Qui sait ? J'ai appris dans d'autres lieux la patience. Il me faut la vivre au niveau de ma passion de jardinier.

heimdall
27/03/2009, 21h20
Par contre je ne savais pas que ça pouvait se bouturer: j'avais piqué en terre les morceaux de taille (comme repères) et quelques uns poussent. J'en ai arraché un pour voir et il fait des racines. En général se sont des trucs que l'on greffe car c'est quasi impossible à bouturer, ou bien avec des conditions draconiennes, du coup je suis très surpris.