Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
lundi 22 avril 2019 Menu

A l'approche des premières gelées...

écrit par

L’automne s’est installé. La pluie, le froid sont de retour. Le thermomètre est en chute libre. Viendra vite le temps des premières gelées. Anticipez…

Nettoyez le potager

Ne laissez pas les feuillages se décomposer sur place. Nettoyez afin d’éviter que parasites et maladies présents sur nombre de feuillages à cette époque de l’année, ne s’installent dans le sol pour mieux resurgir au printemps. Débarrassez-vous de celui des cucurbitacées couverts d’oïdium, ou des haricots marqué de rouille ou de bruche, comme des derniers plans de tomates ou de pommes de terre couverts de mildiou ou autres. Arrachez-les et brûlez-les (si votre commune l’autorise). Surtout, ne les compostez pas ! Et semez à la place des engrais verts qui seront en place avant les gelées. Au printemps, vous les faucherez et le feuillage broyé vous servira d’engrais.

Soignez les fruitiers

Comme au potager, si vous ne faites rien au verger, parasites et maladies vont s’installer pour l’hiver dans l’écorce des arbres ou dans le sol. Et au printemps, vous retrouverez cloque du pêcher, tavelure, pucerons, carpocapses, balanin et autres indésirables nuisibles à de belles récoltes. Brossez les troncs et grosses branches en nettoyant bien les crevasses des écorces (qui sont autant de refuges). Eliminez ainsi mousses et lichens. Dès novembre, hors période de gel, faites une taille de nettoyage et supprimez le bois mort en désinfectant les outils entre chaque arbre à tailler. Traitez les rameaux à la bouillie bordelaise lorsque les feuilles commencent à tomber, puis lorsque l’arbre est nu. Ramassez feuilles mortes et fruits abîmés sous les fruitiers. Détruisez-les par prudence ; ne compostez pas.

Toilettez les massifs

Au jardin d’ornement aussi, un nettoyage est nécessaire pour éliminer ce qui est fané et malade. Nettoyez dans les massifs de vivaces avant le repos hivernal, taillez les tiges sèches. Nettoyez également les rosiers en coupant les parties atteintes d’oïdium et ramassez les feuilles tombées et malades. Nettoyez le bassin de toutes les plantes abîmées ou ayant proliféré, et enlevez au fur et à mesure les feuilles mortes qui y sont tombées pour éviter qu’elles s’y décomposent, favorisant le développement d’algues.

Protégez les plantes en conteneurs

Les potées estivales ne supporteront pas l’hiver. Ne tardez pas à mettre à l’abri les jardinières de pélargoniums et autres dans une pièce sèche et lumineuse (à température idéale de 5 à 10°C) après avoir enlevé tiges abîmées, feuilles mortes et fleurs fanées. Limitez les arrosages. A défaut d’un abri, déplacez-les dans un coin abrité du jardin en les recouvrant entièrement (pot et plante) d’un voile d’hivernage. Protégez également les plantes en conteneurs très sensibles aux attaques du gel, particulièrement au niveau des racines. Désolidarisez les pots du sols en glissant briques ou pierres, en plus de l’utilisation de voile d’hivernage ou autres protections pour isoler pot et racines du froid ambiant.


En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire