Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
Monday 20 May 2019 Menu

Vigilance : la meilleure sécurité de la piscine

écrit par

Tout propriétaire d’une piscine privée, enterrée ou semi-enterrée doit équiper son bassin d’un dispositif de sécurité. Toutefois, comme le rappelle la Fédération des professionnels de la piscine, rien ne remplace la vigilance d’un adulte.

Pour être en conformité avec la loi, les propriétaires de piscines peuvent s’équiper, au choix, de l’un des 4 dispositifs de sécurité mentionnés par la loi et conformes aux normes :

-   les barrières (norme NF P 90 306), souples ou rigides ;

-   les alarmes (norme NF P 90 307-1) conformes au décret 2009-873 du 16 juillet 2009 s’il s’agit d’alarmes par immersion ;

-   les    couvertures       de     sécurité    (norme     NF    P       90 308) : couvertures automatiques, fonds mobiles, couvertures à barres, bâches tendues au dessus des margelles (à ne pas confondre avec les couvertures à bulles qui ne sont pas des dispositifs de sécurité) ;

-   les abris de piscines (norme NF P 90 309), hauts ou bas, télescopiques, relevables…

Attention enfant, règles de base 

Si ces dispositifs de sécurité sont indispensables, ils ne sont qu’un complément à la vigilance des adultes et ne suffisent pas à éviter tout danger. Et, au bord de la piscine comme aux abords de tout type de point d’eau, des règles s’imposent :

- ne jamais laisser un enfant tout seul ;

- ne pas laisser un enfant sous la surveillance d’un autre enfant ou d’un adolescent, mais désigner un seul adulte responsable de la surveillance (car, si aucun adulte n’a clairement été désigné, chacun pense que l’autre surveille) ;

- équiper l’enfant de brassards, d’un maillot de bain à flotteurs dès qu’il est à proximité de la piscine (attention : la bouée est un équipement insuffisant, pour les petits enfants qui ne savent pas l’utiliser) ;

- poser à côté de la piscine une perche, une bouée et un téléphone pour alerter les secours le plus rapidement possible ;

- accrocher, non loin du bassin, la liste des numéros de téléphone d’urgence ;

- après la baignade, sortir les objets flottants, jouets, bouées, objets gonflables et remettre en place le dispositif de sécurité ;

- dès 4 ans, apprendre aux enfants à nager et à rejoindre le bord de la piscine et leur faire prendre conscience du danger ;

- se former aux gestes qui sauvent auprès des organismes de secours de sa région.

Après chaque baignade, vérifiez que l’alarme s’est réactivée, que la barrière est bien fermée et verrouillée, que la couverture est en place et attachée, que l’abri est fermé et verrouillé.

En cas d’achat d’une piscine hors sol, choisissez un modèle comportant une échelle sécurisée (obturateur, échelle relevable ou coffrable). 

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire