Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
Friday 19 July 2019 Menu

Multipliez les fuchsias...

écrit par

Il est facile de multiplier les fuchsias et de les répandre au jardin grâce aux boutures. Mais les semis, avec le concours du hasard, donnent parfois naissance à de
nouvelles variétés. Tentez votre chance…


Par bouture.
Le printemps est la saison idéale pour bouturer les fuchsias. Le plus simple est de couper l’extrémité d’une branche, à 3 cm environ, juste sous le point de naissance des feuilles en gardant une paire de feuilles à son extrémité. Plongez ensuite la partie coupée de la tige dans de la poudre d’hormone de bouturage et piquez-la dans un petit pot de terreau percé pour que l’eau d’arrosage s’écoule. Gardez au chaud dans la maison ou dans une serre chaude. Maintenez le terreau légèrement humide en trempant les pots dans un bac d’eau plutôt qu’en arrosant, et les racines se développeront au bout de trois semaines environ. Au bout d’un certain temps, le système racinaire s’échappera par les trous de drainage ; rempotez alors les jeunes plants dans un pot un plus grand, dans le même terreau (spécial fuchsias ou géraniums). Gardez-les toujours à l’abri, bien à la lumière et commencez des apports d’engrais spécial plantes vertes, riche en azote, une fois par semaine. Lors du développement, pincez entre vos ongles (pour les couper) les nouvelles pousses se développant sur les tiges au-dessus de la 3e paire de feuilles, avant que la 4e n’apparaisse. Une nouvelle pousse apparaîtra ainsi à la base de chaque feuille. Lorsque ces nouvelles pousses se développeront, vous les pincerez à leur tour entre la 3e et la 4e paire de feuilles, ainsi de suite, jusqu’à obtenir une plante bien ramifiée et harmonieusement proportionnée.


Par semis.
Moins évident, le semis permet de se constituer une collection avec le coup de pouce de la nature pour croiser les variétés.  Une bonne façon d’obtenir des plantes originales ! Pour ce faire, il vous faut récolter les graines, donc laisser les fruits sur la plante. Ils vont mûrir et leur couleur va foncer. Coupez-les alors avec délicatesse pour retirer les graines et semez-les aussitôt sur du terreau, dans un pot, en les recouvrant d’une très légère couche de sable. Couvrez d’une plaque de verre et laissez au chaud (l’idéal est de les disposer sur une table de culture à 25-30°C). Humectez régulièrement avec un vaporisateur pour ne pas enfoncer les graines. Le terreau doit rester légèrement humide. Vous verrez les bébés plantes apparaître au bout de trois ou quatre semaines. Lorsqu’elles se seront un peu développées, transférez-les en godets et maintenez-les au chaud. Nombre de vos jeunes plants ressembleront à votre plante mère, mais avec un peu de chance, vous aurez dans le lot une plante nouvelle. Laissez-la se développer et testez sa robustesse avant de crier victoire !

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire