Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
Monday 20 May 2019 Menu

Des rhododendrons à planter sans tarder

écrit par

Les variétés les plus précoces de rhododendrons sont une aubaine pour les jardiniers impatients du retour du printemps. Plantées dès aujourd’hui, elles fleuriront dès le mois de mars, voire fin février, et sont un enchantement.

Les rhododendrons sont appréciés pour leur floraison somptueuse dans nos jardins durant les belles semaines d’avril ou mai. Mais de nombreuses variétés précoces commencent à fleurir dès le mois de mars. Ces précoces sont en général plutôt plus petits. Ils seront parfaits pour les plantations en bac et se prêtent à de nombreuses variations au jardin.


Terre de bruyère obligatoire…
Évitez les terres trop lourdes en hiver et, sur votre balcon, n’utilisez pas de bacs à réserve d’eau. Au jardin, un trou carré d’1 mètre sur 50 cm de profondeur rempli de terre de bruyère est un principe sage sous peine de voir la plante dépérir au fil du temps. Mais hormis le calcaire, qu’ils ne supportent vraiment pas, les rhododendrons sont des plantes très accommodantes. Ne les laissez pas se dessécher en été et douchez bien le feuillage le soir s’il a fait vraiment très chaud. Un apport d’engrais “ spécial plantes de terre de bruyère ” est conseillé après la floraison. Côté ennemis et maladies, il n’y a pas grand chose à craindre, si ce n’est la chlorose, systématique quand les racines rencontrent du calcaire (d’où l’importance d’un apport conséquent en terre de bruyère lors de la plantation si le sol de votre jardin n’est pas naturellement acide). Parfaitement rustiques, les rhododendrons hybrides supportent des températures très basses. Il faut toutefois éviter de leur faire subir l’assaut des vents froids et ne pas les placer en courant d’air. Évitez de tailler, mais pensez à éliminer de façon systématique les fleurs fanées. Attention aux bourgeons axillaires, situés sous la grappe de fleurs. Ils sont importants pour la pérennité de la branche.


Pour mettre l’ombre en lumière.
Les rhododendrons sont une chance pour tous les jardins d’ombre et les massifs exposés au nord car ils supportent très bien un faible ensoleillement. Ils sont parfaits pour habiller le pignon d’une maison ou décorer les zones assombries par la frondaison des grands arbres. On les regroupe généralement à plusieurs dans des massifs, en association avec les autres plantes acidophiles (Kalmia, Pieris, Vaccinium, Cassiope, Pernettya…). Les variétés précoces étant souvent plus petites, placez-les plutôt en bordure de massif. Il est intéressant de marier les rhododendrons avec des fougères, qui vont apporter un peu de légèreté. Toujours côté feuillages, jouez la couleur avec les hostas. Au pied, mêlez des bulbes ou bien optez pour un tapis de bruyères en prenant soin de choisir des variétés à floraison étalée.

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire