Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
jeudi 06 août 2020 Menu

Compet’à la mangeoire : participez !

écrit par

Vous aimez et connaissez bien les oiseaux de votre jardin ? Alors participez au programme Vigie-Nature du Muséum national d’Histoire naturelle, via l’étude ‘Vigie-Manip’ concernant le comportement alimentaire des oiseaux en hiver.

Plus qu’une simple observation, c’est à une manipulation que vous convie l’étude participative ‘Vigie-Manip’ du Muséum. Soit quasiment une expérience scientifique, à réaliser selon un protocole précis qui permet de comparer les données obtenues par tous les participants. Objet de cette étude intitulée Compet’à la mangeoire, savoir comment les oiseaux choisissent leur mangeoire dans les jardins en hiver, selon la nourriture disponible et en relation avec les autres oiseaux présents et l’environnement.


L’hypothèse de départ 

Comment se font les choix des oiseaux pour se nourrir en hiver ? Est-ce simplement fonction de la nourriture disponible ? Le nombre d’individus, de la même espèce ou d’une autre espèce, présents sur la mangeoire, a-t-il un impact sur ce choix ? L’hypothèse de départ sur laquelle se base l’expérience est que les oiseaux sont en compétition les uns avec les autres pour s’alimenter, surtout sur un lieu de nourrissage unique comme une mangeoire.

On s’attend à ce que plus la mangeoire est encombrée de volatiles, plus il y a Compet’. Mais les préférences gustatives des oiseaux comptent aussi : si la mangeoire n’est pas très encombrée, l’hypothèse va être que les oiseaux se dirigent vers leurs graines préférées et dans le cas contraire, qu’ils choisissent de se nourrir d’un plat moins alléchant plutôt que d’attendre leur tour… Des éléments que les observations de chacun pourront confirmer ou infirmer.


Devenez observateur-expérimentateur

Le protocole est le suivant : à partir de deux mangeoires-plateaux identiques (faciles à construire soi-même) proposant une offre en nourriture différente (graines de tournesol, graines de niger…), comptez les oiseaux et saisissez ce comptage sur le formulaire en ligne de Compet’ à la mangeoire (http://vigienature.mnhn.fr/vigie-manip/compet-mangeoire). Il sera analysé par les chercheurs du Muséum selon des méthodes statistiques. Les résultats seront ensuite traduits et communiqués via le blog dédié (http://vigienature.mnhn.fr/blog/ne-pas-manquer/compet-mangeoir).

L’expérience peut être faite sur un balcon, une terrasse, un jardin privé ou public et recommencée à volonté jusqu’au 15 février 2014. Pour participer, il faut bien sûr savoir reconnaître les oiseaux du jardin !

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire