Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
dimanche 17 février 2019 Menu

L'été au balcon

écrit par

Dans la chaleur de l’été, les fleurs du balcon sont une bouffée de fraîcheur. Et il est bien tentant de faire prendre l’air aux plantes d’appartement. L’ensemble compose un mini-jardin pour un maxi-agrément. À condition d’en prendre grand soin.

Le grand soleil de l’été n’est pas de tout repos, même pour les plantes les plus résistantes. Un peu d’ombre et un bon bassinage peuvent être bienvenus. Quant aux plantes d’appartement qui ont des envies de sortie, procédez en douceur : laissez-les dehors, complètement à l’ombre, durant quelques jours, avant de les mettre en place. Elles devront ensuite rester largement à l’abri du soleil.

Essentiel, l’arrosage

C’est le problème n°1 ! Les pots contiennent une quantité réduite de terreau, et il sèche vite. Il est également plus chaud qu’en pleine terre, ce qui accentue le dessèchement. Des arrosages réguliers et copieux sont indispensables même pour les plantes résistantes à la chaleur. Les plantes cultivées dans de petits récipients seront arrosées tous les jours lorsqu’il fait chaud. En période de canicule, elles le seront deux fois par jour. Arrosez les pots le matin, avant que le soleil ne soit trop fort, ou en début de soirée. L’arrosage de midi n’est pas efficace car l’eau s’évapore avant d’avoir atteint les racines.

Trucs et astuces

Il existe des moyens simples pour limiter l’arrosage : mélangez au terreau des cristaux rétenteurs d’eau. Secs, il ressemblent à du sucre cristallisé mais peuvent absorber plusieurs fois leur volume d’eau et la diffuser progressivement dans le terreau. Chaque fois que vous arrosez, ils se gorgent d’eau et le pot reste ainsi humide plus longtemps. Autre solution, les bacs à réserve d’eau qui peuvent répondre à la demande aux besoins de la plante, mais gare aux orages car l’eau ne peut pas s’éliminer et la plante se retrouve dans un bain !

L’arrosage automatique

Si votre balcon est fleuri, ce peut être la solution tranquillité pour vous absenter sans souci : l’eau s’écoule par des tuyaux de faible diamètre jusqu’à des goutteurs ajustables aux besoins des plantes. Il suffit de relier l’ensemble à un programmateur installé sur le robinet. Il est aussi possible d’inclure un diffuseur d’engrais soluble à faible dose qui nourrira vos plantes à chaque arrosage.

Précieux paillage

Dans tous les cas, pensez au paillage (écorces et coques de cacao, mais aussi graviers ou ardoise…) qui limite le développement des mauvaises herbes et l’évaporation de l’eau, gardant la plante au frais plus longtemps. En prime, un bel effet décoratif.

Nettoyez…

Voilà ce que nulle installation ne pourra faire à votre place : nettoyer les plantes, rafraîchir le feuillage à l’aide d’un pulvérisateur et couper les fleurs fanées pour éviter la formation de graines qui fatiguent les plantes et stoppent en partie leur floraison. Le plus simple est d’utiliser des ciseaux à grandes lames pointues, ce qui évitera de casser des branches ou des tiges portant des boutons.

De bons soins

Vos plantes de balcon ne sont pas à l’abri des insectes : pucerons, chenilles, araignées rouges… Les rosiers, les bégonias tubéreux, les géraniums peuvent donner quelque souci. Les rosiers sur un balcon doivent être surveillés plus attentivement qu’au jardin. Traitements bio évidemment et bons soins s’imposent à commencer par l’élimination des parties abîmées.

Un peu d’engrais

Sans apport d’engrais, la floraison est décevante d’autant que les arrosages fréquents éliminent des éléments nutritifs. Le plus facile : dissoudre dans l’eau des engrais solubles dans la proportion indiquée sur l’emballage. Ils sont rapidement absorbés et efficaces. Mais attention, ne mettez pas ce mélange sur terreau sec ; arrosez légèrement la veille et mettez la solution d’engrais au matin.

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire