Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
vendredi 15 novembre 2019 Menu

Protections contre le froid

écrit par

Dur l’hiver pour le jardin, surtout lorsque le thermomètre descend au-dessous de zéro ! Une protection efficace, assortie d’une aération raisonnable, devrait permettre à vos plantations de tout supporter.


Au potager

Un paillis de tourbe, de feuilles ou de paille protègera les légumes restés en place, au premier froid. Mais si celui-ci s’intensifie, voile d’hivernage, châssis, tunnel de plastique, cloches et abris seront alors de rigueur. Ces derniers se prêteront d’ailleurs, dès février, aux premiers semis.


Massifs et plates-bandes

Les jeunes plants sont fragiles surtout s’il s’agit d’espèces à floraison précoce. La meilleure protection et la plus simple est le paillage. Avec de la paille bien sûr, mais aussi tout simplement avec un lit de feuilles mortes ou de fougères. Les coques de cacao sont plus décoratives et efficaces, à condition d’être étendues en couche épaisse (une dizaine de centimètres). Veillez à ce que la protection reste souple donc aérée car si trop d’humidité stagne, vos végétaux s’en ressentiront. Les plantes les plus délicates peuvent être recouvertes d’un voile d’hivernage. Il assure une bonne isolation (en double épaisseur en cas de froid intense) et laisse passer l’air.


Plantes en pot

Rentrez-les si vous avez la place, sinon protégez les racines en enfonçant le pot dans la terre ou en l’enveloppant dans du plastique à bulles ou du voile en polypropylène, et isolez le fond de la froideur du support (terrasse en carrelage ou béton…) en le surélevant sur des cales (briques, lattes d’ardoise…) ou en intercalant  une plaque de polystyrène. Les racines ne gèleront pas et cela évitera au pot d’éclater sous l’effet du gel. Quant à la plante elle-même, enveloppez-la d’un voile d’hivernage (certains sont spécialement conçus pour les plantes en pot) ou, à défaut, de papier journal. Vous pouvez également utiliser une cloche remplie de paille ou de feuilles sèches, à condition d’aérer régulièrement.


Arbres et arbustes

Protégez les racines des jeunes arbres en mettant au pied un paillis d’au moins 5 cm d’épaisseur. Pour le feuillage, le voile d’hivernage est idéal. Il limite l’effet du gel tout en laissant passer la lumière essentielle à la vie de la plante. S’il s’agit de fruitiers, installez une armature sommaire afin de ne pas arracher les bourgeons lorsque vous déshabillerez votre arbre. Pour ces jeunes arbres, un tuteurage est souvent nécessaire afin qu’ils ne soient pas déviés par le vent.

Les rosiers ont une bonne résistance, mais en cas de plantations nouvelles, protégez le point de greffe, vulnérable au froid, avec de la tourbe légère (évitez la terre qui retient l’humidité) ou un paillis.

Kukka

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire