Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
dimanche 17 février 2019 Menu

Grand nettoyage d’automne : des outils efficaces

écrit par

Avec l’automne, de nombreux déchets végétaux envahissent le jardin et créent un désordre peu agréable à l’oeil. Mais pas seulement : ils peuvent également être source de maladie ou abriter divers parasites. Un grand nettoyage s’impose.


Sécateurs et cisailles

En toute saison, le jardinier se doit d’avoir un sécateur dans sa poche ! Pour couper des bouquets en été, pour enlever les fleurs fanées en automne et dégager les tiges mortes. Lors de l’achat, soyez attentif à son ergonomie, d’autant qu’il existe des modèles pour droitier et pour gaucher. Les modèles à poignée tournante réduisent la friction dans la main et sont plus agréables, ainsi que les systèmes à crémaillère qui réduisent l’effort et permettent de couper sans forcer. Il en va de même des cisailles dotées de démultiplication, beaucoup plus faciles à utiliser. Pour celles-ci, préférez les modèles dont les poignées forment un angle avec les lames, bien plus aisées à tenir en main que vous soyez gaucher ou droitier.


A coups de râteau

Sur une petite superficie, un grand râteau à feuilles suffit pour rassembler les feuilles mortes. Avec son long manche, il vous évitera de vous plier en deux et ses dents en éventail, en plastique ou en acier, sont très efficaces. Utilisez-le en douceur sur la pelouse, en le ramenant vers vous, comme un balai, pour ne pas arracher l’herbe. Sur des gravillons, préférez le râteaux de jardin à dents droites ou légèrement recourbées.


Soufflez, aspirez !

Sur une grande surface, le râteau n’en finit pas. Préférez alors un souffleur aspirateur électrique (pour les surfaces moyennes et les jardins des villes) ou thermique (sans fil à la patte, plus puissant, mais bruyant !). D’un poids de 3 à 4 kg environ, il se porte à l’épaule ou sur le dos et l’embout de travail se tient à la main. En soufflant, vous rassemblez feuilles et déchets puis vous les aspirez dans le sac tenu en bandoulière. Certains ont également une fonction broyeur divisant par 10 le volume de déchets aspirés. Ne reste plus alors qu’à tout mettre au compost.


Nettoyez, décapez

Difficile lorsqu’on y a goûté de se passer d’un nettoyeur haute pression ! les modèles les plus courants sont à moteur électrique et une pression de 100 à 120 bars suffit pour les nettoyages basiques : terrasses, murets, toiture, gouttières, troncs des arbres… Beaucoup plus chers, les nettoyeurs à eau chaude ne se justifient que pour décaper des zones grasses. Dans tous les cas, respectez bien les consignes d’utilisation et limitez le temps d’utilisation pour éviter les douleurs dans le coude, dues aux vibrations.

Koti

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire