Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
dimanche 25 août 2019 Menu

Création d’une pelouse : les étapes de la réussite

écrit par

Semé en automne, votre gazon lèvera rapidement grâce au sol encore chaud et sera moins gêné dans son développement par les mauvaises herbes. Avec l’humidité, il s’enracinera profondément. Et le printemps venu, vous pourrez profiter d’une pelouse déjà bien installée.


Les préparatifs

Préparez le terrain 3 semaines avant le semis en décompactant le sol, et en le nivelant. Prévoyez les aires de circulation (allées et passages). Pensez, éventuellement, à disposer sous celles-ci des fourreaux pour passer les câbles pour l’éclairage du jardin et les tuyaux pour l’arrosage intégré.

Laissez se développer les mauvaises herbes et désherbez en profondeur ; attendez un peu et désherbez de nouveau sur la terre remuée. Amendez ensuite avec du fumier de cheval décomposé ou déshydraté, labourez.

Installez (ou faites installer) le réseau d’arrosage intégré.

Attention à la couche superficielle du sol, elle doit être bien émiettée, aplanie et nettoyée : après avoir ramassé les dernières pierrailles, tassez au pied ou au rouleau  (80 kg maximum).


Quand semer ?

Semez un jour sans pluie et sans vent en respectant les doses indiquées sur les sacs de gazon. Remuez les graines avant et pendant le semis pour que le mélange soit bien homogène. Partagez-les en 2 et semez en croisant les jetées perpendiculairement. Veillez à répartir les graines de façon régulière.

Enfouissez ensuite les graines par un léger coup de râteau ou de griffe en croisant les mouvements.

Recouvrez votre semis par une fine couche de terreau, bien tamisé, et surtout stérilisé, pour éviter les mauvaises herbes.

Ensuite, roulez pour bien faire adhérer les graines au sol (d’où l’importance d’un sol sec).

Une fois le roulage terminé, arrosez au jet très fin pour favoriser les semis.

Durant toute la période de levée, maintenez le sol humide, arrosez toujours en pluie fine (2 fois par jour s’il fait très sec).

Les temps de levée varie selon les graminées utilisées et les conditions météo. De façon générale, toutes les espèces sont levées au bout de 4 à 5 semaines.

Après la levée, maintenez l’humidité (arrosage le matin et/ou le soir) car les jeunes pousses sont fragiles et très sensibles à la chaleur


L’option placage

Si vous faites partie des impatients, pourquoi ne pas opter pour du gazon de placage. Il est vendu en rouleau, l’effet est immédiat et la pose est possible toute l’année, sauf par grand froid.

Le terrain se prépare de la même façon que pour un semis. Puis humidifiez le sol avant de plaquer les rouleaux pour assurer une bonne reprise. La pose se fait manuellement ou à la machine, pour les grandes surfaces. Les plaques doivent être posées bord à bord, chaque rouleau un peu décalé par rapport au précédent.

Après la pose, les découpes de finition se font  à l’aide d’une bêche bien coupante ou d’un couteau à grande lame.

Ensuite, roulez et arrosez copieusement. Veillez à l’arrosage dans les jours qui suivent.

Kukka

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire