Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
Friday 24 May 2019 Menu

Récolter et conserver ses graines…

écrit par
Récupérer ses graines permet de faire des économies et de se faire plaisir. (ici graines de coquelicots)

Récupérer ses graines permet de faire des économies et de se faire plaisir. D’ailleurs, laissez un amateur de plante quelques minutes dans un jardin : il aura vite fait de picorer quelques fleurs fanées pour tenter un semis.

C’est cependant une opération qui nécessite un peu de temps, de patience et d’observation, avec de grandes différences selon les plantes…

La graine est issue de la fécondation de la fleur. Pour produire des graines, il suffit de laisser ses plantes fleurir. La fleur se transformer en fruits (secs ou charnus) qui contiendront des graines. Ceci est vrai pour beaucoup de plantes cultivées. Il y a des exceptions comme les plantes à fleurs doubles et stériles et les fleurs non fécondées ne donnent pas de graines ou de graines viables…De nombreuses plantes se multiplient ainsi mieux par bouture. Les pommes de terre se multiplient à l’aide de petits tubercules (plants), ce qui facilite la dissémination des maladies si la plante est malade au départ.


Fleurs du jardin et des champs

Commencez par des graines faciles comme nombre de fleurs du jardin et des champs (rose trémière, cosmos, souci, bourrache, coquelicot, ancolies,…) qui produisent des graines en abondance.  Attendez que les fleurs soient bien mûres et fanées avant de récolter ou simplement secouer la fleur dans une petite enveloppe ou un petit récipient en verre. Finissez de les sécher si besoin en les laissant à l’air. Puis triez les graines sur une feuille de papier. Les graines rondes roulent. Les graines anguleuses ou dotées d’une aigrette sont plus difficiles à trier par roulage. Utilisez une petite pince pour éliminer les restes de pétales ou soufflez délicatement.


Légumes et aromatiques

Vous pouvez récolter facilement les graines de coriandre, d’aneth et fenouil, de persil, ail… Pour les légumes, choisissez les plantes les plus saines et les plus vigoureuses. Laissez les fleurs sécher sur pied (laitue, chicorée, panais…). Pour les légumes à gousses (haricot, petits pois), laissez-les sécher sur pied ou pendus au grenier avant de les écosser.  Les siliques de radis, cresson alénois, se récoltent sèches sur pied. Pour les graines de fruits charnus, il faut récolter les fruits bien mûrs et laisser décanter la purée obtenue par écrasement. Les graines de tomates sont mises à ‘fermenter’ dans un peu de leur jus pendant trois ou quatre jours avant filtration et séchage.


Graines infidèles

Certaines plantes peuvent s’hybrider et les graines récoltées ne donneront pas forcément la même variété l’an prochain. C’est vrai pour les tous les cucurbitacées, mais aussi les basilics et toutes les plantes capables de se croiser entre elles… Plus vous avez de variétés et plus les croisements sont possibles. Les graines récoltées sur des plantes F1 très homogènes, donneront après semis une population différente, hétérogène et aléatoire. On peut s’y risquer mais le résultat est une surprise bonne ou mauvaise…


Assurez la conservation

Autrefois, beaucoup de jardiniers conservaient leurs graines en sachets papier au sec et à l’abri de la lumière, du froid et de l’humidité.  Cette méthode simple permet de conserver ses graines d’une année sur l’autre. La durée de conservation au sec des tomates est longue (15 ans) mais celle des poireaux est courte (2 à 3 ans). Pour bien les conserver à coup sûr et s’assurer d’un bon pourcentage de germination, il est préférable de les mettent dans une boite au réfrigérateur ou même carrément au congélateur. Cette technique permet non seulement de tuer les larves d’insectes (pois, haricot…) mais aussi d’allonger le temps de conservation jusqu’à 5, 10 ans, ou plus.


Un bon truc :

Préparez dès la récolte deux ou trois étiquettes dans l’enveloppe avec le nom de la plante et la date. Divisez les lots de graines importants en plusieurs et conservez toujours une  partie non semée en cas d’échec.

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire