Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
samedi 21 septembre 2019 Menu

Comment lutter contre la mineuse du marronnier ?

écrit par
Ce papillon (Cameraria ohridella) peu visible à l’œil nu, (3 à 5 mm), peut provoquer la défoliation précoce de votre marronnier et l’affaiblir durablement d’année en année…

Des feuilles qui brunissent en juillet et tombent en août, votre marronnier est sans doute victime de la mineuse.

Ce papillon (Cameraria ohridella) peu visible à l’œil nu, (3 à 5 mm), peut provoquer la défoliation précoce de votre marronnier et l’affaiblir durablement d’année en année…

Le cycle de ce micro-lépidoptère (une teigne !) apparu en France à la fin des années 80, débute au printemps un peu avant la floraison des arbres. Les adultes naissent à partir des nymphes qui ont hiberné dans les feuilles mortes. Les papillons s’accouplent et les femelles pondent leurs œufs sur les branches et les premières feuilles. Les larves pénètrent dans les feuilles et forment des galeries. La mineuse fera ainsi en moyenne 3 cycles par an. En cas de forte attaque, les autres espèces de marronnier et les érables planes peuvent être un peu attaqués. Plusieurs solutions de lutte non chimiques ont été développées.


Balayer et brûler les feuilles

Le parasite hiberne en hiver dans les feuilles mortes sous forme de nymphe. Si votre arbre est atteint, prenez soin de ramasser les feuilles tombées pour éliminer la première source de contamination. Si vous compostez les feuilles, la température doit monter au-dessus de 60 ou 65°c pour tuer toute forme de conservation. Sinon, brûlez et tant pis pour le compost. Vous pouvez aussi mettre une bâche sur votre compost.


Installer des pièges à phéromone

Le piège est suspendu dans l’arbre à 2,50 m de hauteur environ. Les papillons adultes mâles sont attirés par le piège grâce aux phéromones, ces substances qui imitent l’odeur de la femelle. Les mâles tombent dans le piège en entonnoir rempli d’eau savonneuse et finissent par se noyer. Le piège peut être utilisé d’une année sur l’autre. Il contient des capsules de phéromones qui elles, doivent être renouvelées tous les deux mois au moins. Le piégeage précoce des premiers mâles permet de limiter fortement la deuxième génération de juin, celle qui provoque les dégâts sont les plus importants.


Installer des nichoirs

Les mésanges bleues sont des prédateurs très actifs des chenilles. Installez des nichoirs  à 3 m de hauteur dans tous les arbres susceptibles d’être attaqués. .

Si aucune de ces solutions ne paraît efficace à 100 %, l’utilisation simultanée de plusieurs techniques permettra de diminuer fortement les attaques et de sauver votre beau marronnier.

 

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire