Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
mercredi 18 octobre 2017 Menu

Remèdes naturels contre les maux de l'hiver (2ème partie)

écrit par
Suite et fin des plantes médicinales utiles en cas de rhume et autres infections hivernales respiratoires.

Suite de la 1ère partie et fin des plantes médicinales utiles en cas de rhume et autres infections hivernales respiratoires.

Le marrube blanc : Marrubium vulgare, ses feuilles sont utilisées contre la toux et les bronchites. Faire infuser 1 cuillère à soupe dans une tasse pendant 10 min. Boire 2 à 3 tasses par jour.


La menthe poivrée : Mentha x piperita, ses fleurs sont utilisées contre les infections hivernales. Faire infuser pendant 10 min ,4 à 5g de fleurs dans une tasse d’eau bouillante. Boire 2 tasses par jour au moment des repas pendant 7 jours.


Le plantain : Plantago lanceolata, ses parties aériennes sont utilisées contre la toux, la bronchite et la grippe. Faire infuser 1,5g pour un litre d’eau. Boire 2 à 4 tasses par jour.


La mauve : Malva sylvestris, ses fleurs sont utilisées contre la bronchite, la toux, la laryngite et la grippe. Faire infuser une poignée de fleurs dans un litre d’eau.


Le millepertuis : Hypericum perforatum, ses fleurs sont utilisées contre la bronchite. En décoction, faire bouillir 2 cuillères à soupe dans 1 litre d’eau.


Le mûrier sauvage : Rubus fruticosus en usage externe, il est utilisé pour les infections de la gorge. Faire bouillir une grosse poignée de feuilles dans 1l d’eau pendant 3 min et laisser jusqu’à obtenir une décoction.


L’ortie blanche : Lamium album, ses fleurs sont utilisées contre les inflammations des voies respiratoires. Faire infuser 2 ou 3 cuillères à soupe de fleurs dans un litre d’eau.


La pâquerette : Bellis perennis, ses fleurs sont utilisées contre la bronchite et la laryngite. Faire infuser une grosse cuillère à soupe de fleurs dans un litre d’eau.


Le pelargonium odorant : Pelargonium odoratissimum, ses feuilles séchées sont utilisées contre les angines. Faire infuser 1 poignée de feuilles dans 1 litre d’eau.


Le peuplier noir : Populus nigra, ses bourgeons sont utilisés contre la bronchite. Faire infuser 2 à 3 cuillères à soupe de bourgeons dans un demi-litre d’eau. Boire 3 à 4 tasses par jour.


La primevère élevée : Primula eliator, ses rhizomes et ses fleurs sont utilisées contre la bronchite. Faire infuser 1 cuillère à soupe de fleurs pendant 10min dans un demi-litre d’eau.


La pulmonaire : Pulmonaria officinalis, ses parties aériennes sont utilisées contre la bronchite. Faire bouillir pendant 5 min dans un demi litre d’eau 2 cuillères à soupe de parties aériennes jusqu’à obtenir une décoction.


La réglisse : Glycyrrhiza glabra, ses racines sont utilisées contre la toux et la bronchite. Faire infuser quelques minutes, 50g de racines dans un litre d’eau et laisser macérer pendant une demi journée. Attention en usage prolongé, la réglisse fait augmenter la tension artérielle. A utiliser avec précaution.


La reine des prés
: Spiraea ulmaria, ses fleurs séchées sont utilisées contre la grippe et le rhume. Faire infuser 1 cuillère à soupe de fleurs dans un demi-litre d’eau.


La rose trémière : Alcea rosea, les fleurs séchées sont utilisées contre la bronchite et la toux. En usage externe elles sont utilisées contre les inflammations de la gorge. Faire infuser 2 cuillères à soupe de fleurs dans un demi-litre d’eau.


La rudbeckia pourpre : Echinacea purpurea, ses racines et ses parties aériennes sont utilisées contre les états fiévreux de la grippe et du rhume. Faire infuser 1g de racines ou de parties aériennes séchées pendant 10mn dans une tasse d’eau bouillante (1 à 6 tasses par jour).


La saponaire : Saponaria officinalis, ses rhizomes sont utilisés contre la bronchite et la grippe. pour une décoction, faire bouillir 2 cuillères à soupe de rhizome dans un litre d’eau. Attention à haute dose en usage interne la saponaire est dangereuse. A utiliser avec précaution.


La sauge officinale : Salvia officinalis, ses feuilles sont utilisées contre le rhume. Faire infuser une poignée de feuilles coupées dans un demi-litre d’eau. Attention cette plante est toxique à haute dose. A utiliser avec précaution.


Le serpolet : Thymus serpyllum, ses fleurs sont utilisées contre la bronchite et la toux. Faire infuser 2 cuillères à soupe dans un demi-litre d’eau.


Le sureau noir : Sambucus nigra, ses fleurs sont utilisées contre la grippe, la bronchite et le rhume. Faire infuser pendant 10 min une poignée de fleurs dans un litre d’eau. Boire 3 à 4 tasses par jour.


Le trèfle commun : Trifolium pratense, ses fleurs sont utilisées contre la bronchite et la toux. Faire infuser pendant 10 min 3 cuillères à soupe de fleurs dans un demi-litre d’eau par jour. Boire 3 tasses par jour.


Le tussilage : Tussilago farfara, ses fleurs et ses feuilles sont utilisées contre la bronchite, la toux, la trachéite et la laryngite. Faire infuser une cuillère à soupe de fleurs ou de feuilles dans un demi-litre d’eau.


La véronique : Veronica officinalis, ses fleurs séchées sont utilisées contre la bronchite. Faire infuser 2 cuillères à soupe dans un demi-litre d’eau.

Dans le cadre d'une utilisation médicale, demander toujours l'avis d'un médecin avant toute utilisation.

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire