Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
vendredi 19 juillet 2019 Menu

Choisir son composteur

écrit par
Lombri-composteur, composteur express ou composteur classique, ils sont devenus indispensables pour recycler vos feuilles mortes, vos épluchures, réduire vos déchets verts et les transformer en précieux compost. Choisissez-le selon votre budget et votre jardin.

Lombri-composteur, composteur express ou composteur classique, ils sont devenus indispensables pour recycler vos feuilles mortes, vos épluchures, réduire vos déchets verts et les transformer en précieux compost. Choisissez-le selon votre budget et votre jardin.

Si vos cultures se limitent à une jardinière, un balcon fleuri ou un jardinet, un lombri-composteur est suffisant. Cet appareil génial consiste en un empilement de 4 à 6 tamis. Les déchets de cuisine, de culture, les déchets de papier journal, sont disposés sur le tamis le plus haut. Les vers venus de l’étage inférieur les colonisent. Un fois plein, le tamis du haut est remplacé par le tamis du bas vidé de son contenu.  Ce composteur doit être installé dans un endroit hors gel.


Un, deux, trois, composteurs

Au jardin, le nombre et le volume de composteurs doit être suffisant pour accueillir, les déchets de haies, de tonte, les feuilles mortes, les déchets de cuisine, du potager et des massifs.  Car, l’idéal pour un jardinier est de disposer de plusieurs composteurs d’un mètre cube environ. Remplissez progressivement le premier. Une fois plein, laissez le compost mûrir et emplissez un autre composteur. Mélangez régulièrement le premier composteur à l’aide d’une fourche. Epandez le compost lorsque le produit final est bien noir, mûr et homogène. Procédez de même pour le deuxième et si besoin pour un troisième si votre jardin est très étendu ou très planté.


Matières durables

Les composteurs en bois sont plus esthétiques mais les composteurs en plastique recyclés sont plus durables. Un bon composteur doit disposer d’aérations et d’un écoulement, d’un couvercle pour l’abriter de la pluie et du dessèchement et d’une trappe pour récupérer le compost mûr.


Le must…

Plus rapides mais un peu plus onéreux, les composteurs à tambour sont constitués d’un cylindre en métal posé sur un support tubulaire de façon à pouvoir tourner sur lui-même (à la manière d’un tambour de machine à laver). Les déchets remués quotidiennement sont transformés en 4 semaines seulement.


Dans tous les cas, plus les déchets seront variés et broyés, plus le compostage sera rapide !

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire