Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
dimanche 24 septembre 2017 Menu

L'échinacée

écrit par
échinacée (Echinacea purpurea) est une plante vivace herbacée médicinale et mellifère appelée également rudbeckie rouge ou échinacée pourpre.

L’échinacée (Echinacea purpurea) est une plante vivace herbacée médicinale et mellifère appelée également rudbeckie rouge ou échinacée pourpre.

Elle était déjà utilisée par les indiens des plaines d’Amérique du Nord  pour soigner les infections des voies respiratoires et pour soigner les blessures de serpent et les plaies.


Culture

Si vous souhaitez cultiver de l’échinacée dans votre jardin, elle appréciera un sol riche, léger, profond, frais, drainé et neutre. Elle se sent bien au soleil ou à mi-ombre et est très rustique car elle résiste à des température extrêmes de -35°C (au niveau racinaire ; 0°C pour les parties aériennes).
Si vous souhaitez la multiplier, vous le ferez par semis ou division au printemps.

Elle vous offrira de jolies fleurs rose pourpre de juillet à septembre.


Utilisation médicinale

Ce sont les parties aériennes (récolte en été) et les racines (récolte après 4 ans en automne) qui sont utilisées.

L’échinacée stimule les défenses immunitaires et prévient le refroidissement, la grippe et les infections des voies respiratoires et urinaires (grâce aux polysaccharides). Elle favorise la guérison des blessures et des inflammations cutanées (grâce aux alcamides).

L’échinacée agit en augmentant le taux des globules blancs et en favorisant la synthèse de l’Interféron (mollécule essentielle à l’immunité).

Infusion (usage interne) : Infuser 1g de racines ou de parties aériennes séchées pendant 10mn dans une tasse d’eau bouillante (1 à 6 tasses par jour).

Usage externe : utiliser une crème ou un onguent (renfermant 15% de jus des parties aériennes).


Précautions : 

  • Les personnes souffrant d’asthme ou d’allergies, sont plus susceptibles que les autres au allergies à l’échinacée.
  • Ne pas donner aux enfants souffrant d’otites
  • Ne pas donner aux femmes enceintes
  • Le traitement ne doit pas durer plus de 8 semaines.
  • Ne pas donner aux personnes suivant un traitement qui a pour effet des supprimer les défenses immunitaires.


Associations : 

L’échinacée, l’acérola et le propolis pour l’immunostimulation.
L’échinacée et le pélargonium pour la prévention des problèmes ORL.
L’échinacée, le propolis et le thym pour la prévention des récidives de l’herpès. 

Dans le cadre d'une utilisation médicale, demander toujours l'avis d'un médecin avant toute utilisation.

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire

Nos partenaires vous proposent