Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
mercredi 22 novembre 2017 Menu

Le romarin

écrit par
Le romarin (Rosmarinus officinalis) est un abrisseau aromatique, médicinale et méllifère. Appelée également herbe aux courrones, il pousse à l'état sauvage dans la guarrigue et les maquis.

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est un abrisseau aromatique, médicinale et méllifère. Appelé également herbe aux couronnes, il pousse à l’état sauvage dans la guarrigue et les maquis.

Utilisé depuis des siècles par en Grèce antique pour renforcer la mémoire, il est aujourd’hui utilisé dans des domaines plus étendus.

Le romarin, aux feuilles persistantes, se pare de fleurs bleues pâles à violettes de février à avril. Peu rustique, il préfère un climat sec et chaud et donc le plein soleil. Vous pourrez le multiplier par semis, bouturage ou marcottage au printemps.


Utilisation aromatique

Les feuilles, cueillies de préférences avant le floraison, préalablement ciselées, sont utilisées pour aromatiser les ragoûts, civets, soupes, grillades, flans, confitures, poissons, pommes de terre, agneau et sous forme de crème dans les desserts.

Conservation :
Sur tige, dans un verre d’eau pendant quelques jours.
Séchées, dans une boite hermétique pendant plusieurs mois.
Dans le congélateur (renforcement des saveurs) : Ciseler les feuilles dans le bac à glaçon recouvert d’eau.


Utilisation médicinale

Ce sont les feuilles et les extrémités florales qui sont utilisées.
Le romarin facilite la digestion notamment pour la vésicule biliaire. Il soulage les douleurs abdominales, les maux de tête, il stimule le système nerveux, il est diurétique et élimine les toxines, il est utilisé comme anti-inflammatoire des voies respiratoires.
En usage externe, il soulage les rhumatismes et est antiseptique.

Infusion : Pour un usage interne, 2g de romarin séché à faire infuser dans 150ml d’eau bouillantes pendant 10min. (2 à 3 tasses par jour)

Décoction : Pour un usage externe, 50g de romarin à faire mijoter pendant 10min dans un litre d’eau et à filter.

En huile essentielle : Il est utilisé pour l’eau du bain et les massage (Ne pas utiliser chez la femme enceinte)

Enfin sachez que le romarin était utilisé au XVIIème siècle dansn le parfum “L’eau de la Reine de Hongrie”, il est surtout utilisé de nos jours dans les parfums masculins.


Associations

Romarin et fenouil pour les spasmes intestinaux.
Romarin et angélique pour les crampes d’estomac.

Dans le cadre d'une utilisation médicale, demander toujours l'avis d'un médecin avant toute utilisation.

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire