Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
mardi 25 avril 2017 Menu

L'eschscholtzia

écrit par

L’eschscholtzia (Eschscholtzia californica) est une plante herbacée annuelle ou pérennante de la famille des coquelicots.

Appelée pavot de Californie, globe du soleil ou laurier de St Antoine, elle fût introduite au XIXéme siècle comme plante ornementale, bien qu’utilisée en plante médicinale par les indiens d’Amérique.

Ces fleurs d’un jaune orange vif, apparaissent de mai à septembre. Elle préferera une exposition ensoleillée dans tous types de sol, même calcaire. Son semis se fera en place au mois de mars. Petit plus : elle n’a pas besoin d’être alimentée en eau durant sa pleine végétation.


Utilisation médicinale

C’est la partie aérienne fleurie qui est utilisée. Elle contient un hypnotique (la californidine) qui a un effet bénéfique sur le sommeil au moment de l’endormissement, des réveils nocturnes et des cauchemars.
Elle agit également sur les douleurs et les spasmes intestinaux, sur l’angoisse, la nervosité, l’énurésie et le psoriasis. C’est un anti-névralgique et un anti-migraineux.


Très peu d’effets secondaires

L’eschscholtzia ne provoque aucune accoutumance, elle n’est pas toxique, elle peut être donnée aux enfants. Enfin elle provoque un réveil serein.
Seule contre-indication : elle est déconseillée aux femmes enceintes.

Infusion : 20g de fleurs dans un litre d’eau bouillante à faire infuser pendant 15min. Prendre 1 tasse au coucher.


Associations

Avec la ballote, pour les difficultés d’endormissement.
Avec l’aubépine, pour les insomnies de début de nuit.
Avec le coquelicot, pour les cauchemars.
Avec l’Eleuthérocoque, pour l’énurésie.

Dans le cadre d'une utilisation médicale, demander toujours l'avis d'un médecin avant toute utilisation.

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire

Nos partenaires vous proposent