Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
Wednesday 29 January 2020 Menu

Entre graines et plants, comment choisir ?

écrit par
Avec le renouveau des semis et des plantations, se pose chaque année la même question : plants ou graines ? A chacun ses avantages...

Avec le renouveau des semis et des plantations, se pose chaque année la même question : plants ou graines ? A chacun ses avantages…

Les semences d’abord sont un moyen simple et économique d’avoir un grand nombre de pieds. Chaque sachet de graines contient plusieurs centaines de graines au gramme. A raison de 800 graines au gramme pour les salades, le sachet de 4 gr peut fournir jusqu’à 3200 salades ! Et même si votre semis ne réussit pas à 100%, il restera de quoi satisfaire la famille et même les voisins ! Autre avantage : les semences florales ou potagères sont beaucoup plus variées que les plants, dans les magasins et les catalogues.

Sachez que les carottes et radis ne se repiquent pas. Ils seront obligatoirement obtenus en semis direct. De même que le mesclun, la mâche, les pois et les haricots…


Vite un plant !

Pour le reste, vous aurez le choix entre faire vous même vos plants ou les acheter déjà bien poussés en mini-mottes ou en godets. Partir de plants est plus rassurant pour un débutant mais aussi parfois plus rapide. Pour les aubergines, les tomates, le persil ou les cucurbitacées, il est souvent plus rapide et moins coûteux d’acheter quelques plants. Le plant reste cependant un végétal fragile qui doit être protégé des limaces, des oiseaux et qui ne devra pas manquer d’eau.


Un grand choix de fleurs

Pour les potées fleuries et les suspensions, le choix de plants est très étendu et permet de très belles compositions. Certaines semences comme les pensées ou les bégonias, très petites, demandent un vrai savoir-faire. Un grand nombre de plantes ornementales peuvent aussi se bouturer (pélargonium, bégonias, pétunias…) ou se diviser (graminées…).

Dernier conseil, si vous êtes curieux, n’hésitez pas à rempoter quelques semis spontanés de fleurs (pensées, cosmos, roses trémières…) ou même de légumes (tomates, persil..), poussés tout seuls sur les emplacements de l’année précédente. Vous obtiendrez sans doute une plante très différente du pied mère, souvent moins belle,  mais vous aurez la satisfaction d’avoir bouclé le cycle de la nature !

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire