Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
vendredi 24 mai 2019 Menu

Coup de jeune sur la pelouse

écrit par

Avec le temps votre pelouse a perdu ses allures de tapis verdoyant. Mauvaises herbes, mousses et zones dégarnies lui donnent un air beaucoup moins triomphant.

Scarification, regarnissage, engrais : quelques mesures s’imposent.

Le printemps et l’automne sont les meilleures périodes pour s’occuper du gazon. Choisissez ce qu’il convient de faire selon son état de dégradation.


Eliminez les mauvaises herbes

Pour les petites pelouses, utilisez un couteau pour éliminer les rosettes de pissenlits, pâquerettes et autre plantain. Pour les plus grandes surfaces, épandez un désherbant spécial gazon éliminera les dicotylédones et préservera les graminées ou mieux encore un produit trois en un : engrais, désherbant et anti- mousse.


Utilisez un scarificateur

Pour éliminer les mousses, passez le scarificateur deux fois par an. L’idéal est d’épandre avant l’anti-mousse et d’attendre quelques jours de voir brunir la mousse avant de scarifier. Les couteaux pénètrent sur quelques centimètres dans le sol et contribuent à l’aérer. La mousse ramenée en surface sera collectée à l’aide d’un balai à gazon. Electrique ou thermique (cad à essence), les scarificateurs se louent facilement chez votre revendeur de motoculture.

[Technique de scarification]


Semez un gazon de regarnissage

Epandez un mélange tourbe et sable de rivière directement sur le gazon en place à raison de 5 litres par m². Ils pénètreront progressivement entre les brins de gazon et bientôt, vous ne verrez plus rien. Semez enfin un gazon de regarnissage (ou de rénovation) et surveillez les arrosages au moins  jusqu’à la première tonte.  Le regarnissage peut concerner seulement les zones les plus abimées mais pourquoi ne pas en profiter pour traiter toute la surface !

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire