Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
lundi 13 juillet 2020 Menu

Choisir son sécateur

écrit par
Un bon sécateur est le prolongement du bras du jardinier.

Un bon sécateur est le prolongement du bras du jardinier.

Les sécateurs d’aujourd’hui sont des concentrés de technologie qui n’ont rien à envier aux outils d’hier. Plus légers, plus pratiques et plus efficaces, choisissez-le selon votre main et selon vos besoins.


La bonne lame

Il existe deux principaux types de sécateurs en fonction de la forme des lames. Les sécateurs dotés de lames à bords courbes sont dits à coupe tirante. Les lames se croisent lors de la coupe. Ils sont multi-usages et permettent de couper du bois vert ou non. Les sécateurs dotés de lames à bords droits sont dits “à enclume”. Les lames viennent au contact mais ne se croisent pas. Ils sont plus adaptés à des bois secs et durs.


Les aides à la taille

Plusieurs systèmes ont été mis au point pour limiter l’effort. Ils permettent de démultiplier et de réduire la force à appliquer : système à crémaillère -le plus courant- mais aussi système “by-pass” ou “power step”, ce dernier étant particulièrement destiné aux séniors.


La taille et la forme

Un bon outil doit vous aller comme un gant et doit être adapté à votre main. Demandez à l’essayer. Il existe des poignées pour petites, moyennes et grandes mains selon la taille des branches et leur ouverture qui peut être fixe au départ ou bien réglable. Il existe même des sécateurs pour gauchers, la plupart étant conçus pour droitiers.


Les petits plus

Côté matière, choisissez un alliage solide et léger. Les poignées devront être recouvertes d’un revêtement agréable et antiglisse (de type grip). Un cran de sécurité accessible d’une seule main est un plus. Les lames ne s’affutent plus mais elles devront être recouvertes d’un traitement anticorrosion. 


L’entretien

Prolongez la vie de votre sécateur par un minimum d’entretien. Vous pouvez utiliser un étui à la ceinture pour le protéger et pour ne pas le perdre. Nettoyez-le à chaque usage et graissez-le à chaque saison. Vérifiez que l’écrou central est bien vissé. Entreposez votre sécateur au sec.
A noter : les lames et les ressorts de certains sécateurs haut de gamme peuvent être changés.

Muni d’un bon outil vous ferez un travail rapide, bien net et qui cicatrise vite. A vous maintenant de ne pas faire mentir le proverbe : le bon outil fait le bon jardinier ! 

En cours de chargement...

Ajouter un commentaire

Vous devez vous pour pouvoir laisser un commentaire