Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
mercredi 23 septembre 2020 Menu
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 14

Discussion: Raisin d'Amérique

  1. #1
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    Limousin
    Messages
    5 156

    Raisin d'Amérique

    Votre avis SVP : Ce matin, au marché, mon fleuriste composait ses bouquets en y mettant du Raisin d'Amérique. C'était très joli mais... la plante est toxique ! Je viens d'aller vérifier. Il y a eu des accidents graves. Trouvez-vous normal que cette plante soit commercialisée alors qu'il est fait des campagnes d'arrachages dans la nature ? Ne faudrait-il pas mettre en garde les acheteurs ?
    Merci pour vos avis.

  2. #2
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    11 246

    oui Cobee je suis tout coeur avec toi et surtout que des enfants peuvent toucher le bouquet de maman ou de mamie , quand j'ai un bouquet mes petites filles touchent les fleurs en me disant elle est belle celle-là et après elles mettent les mains a les bouches..!
    un sourire ne côute rien et produit beaucoup,il enrichit ceux qui le reçoivent

  3. #3
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    OK avec vous les Fifilles pour le risque venant des plantes quelles qu'elles soient.
    Je bosse dans l'alimentaire et nous devons de plus en plus allonger le placard des "warning" sur les listes d'ingrédients...
    Maintenant, comment apprendre aux mômes et adultes seulement consommateurs ??? Je suis d'accord avec toi ma Coco de signaler le danger mais on va finir par devoir zigzaguer entre les panneaux par manque d'éducation ! mais bien bonne idée que ce débat
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  4. #4
    Date d'inscription
    novembre 2010
    Localisation
    Limousin
    Messages
    5 156

    Merci Pépé et Yola. Cela confirme ce que je pense et je vais mettre en garde mon fleuriste. Tant de gens font maintenant des procès pour tout ! Cela serait dommage pour lui qui est très sympa et papa de deux enfants .

  5. #5
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    3 890

    c'est une histoire de sous encore ! ces raisins d'Amérique doivent être à un prix très attractif pour eux c'est vrai que c'est joli en plus !
    comment des fleuristes censés avoir fait des études à ce propos peuvent ils être complices de la propagation d'une plante toxique ?
    qui peut me dire ?
    la patience est un arbre aux racines amères mais aux fruits très sucrés

  6. #6
    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    Île-de-France
    Messages
    9 330

    Je partage ton opinion ma Zeb'. Et puis s'il ne connait pas la plante à fond, le fleuriste, il se renseigne..
    Aequam memento servare mentem. (Horace)
    ·o.

  7. #7
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    Au risque de me prendre les foudres : c'est quoi le métier de fleuriste ? réaliser des compositions des plus agréables en passant sa commande d'ingrédients sur le net ? si tel est le cas, bof quoi ! Si le métier impose aussi la sécurité du consommateur, c'est pu la même donne...
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  8. #8
    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    Île-de-France
    Messages
    9 330

    Il doit y avoir fleuriste et fleuriste, c'est comme les métiers de bouche ou le reste..
    Aequam memento servare mentem. (Horace)
    ·o.

  9. #9
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    3 890

    y a t il un fleuriste sur jardi qui pourrait nous renseigner ?
    la patience est un arbre aux racines amères mais aux fruits très sucrés

  10. #10
    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Île-de-France
    Messages
    3 928

    Il semble avoir des vertus ce "raisin d’Amérique "

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Phytolacca_americana ( wipikedia)
    extrait :"Les raisons de son introduction en Europe seraient les suivantes :
    les jeunes feuilles sont comestibles cuites1
    des variétés à feuilles striées ou tâchées de jaune-rose sont ornementales,
    le fruit fournit une teinture violette très appréciée pour les tissages (même jadis pour réhausser la couleur de vins un peu pâlots), d'où le nom fréquent de teinturier ; mais le colorant est aussi purgatif !
    les premiers colons, au contact des tribus amérindiennes, l'inclurent dans leur pharmacopée puis l'introduisirent sur le sol européen....

    Le raisin d'Amérique est une espèce invasive. Depuis la période 1990-2010 la plante a envahi beaucoup de forêts en France et dans le reste de l'Europe. Elle est classée peste végétale par l'U.I.C.N. (Union Internationale de Conservation de la Nature, appelée aussi Union Mondiale pour la Nature).

    La plante pousse dans les secteurs boisés humides (ripisylves) et sur les sols riches en friche. La jeune plantule développe rapidement une vigoureuse racine napiforme. En hiver, elle disparaît complètement, pour reparaître vers avril-mai depuis une imposante souche. Seul les orties et les ronces résistent à la déforestation qu'entraîne cette plante.
    Propriétés et utilisation

    Si la toxicité des baies est en principe avérée (mais faible) en raison de leur teneur en saponine, celle des feuilles est sujet à controverse1. Elles seraient parfois mortelles pour les chevaux selon la revue de médecine vétérinaire.

    Les baies n'ont apparemment pas d'action toxique sur les oiseaux : les tourterelles en sont friandes.

    Les usages médicinaux de la Phytolacca decandra, hérités des indiens d'Amérique du Nord, sont variés. En effet la racine en usage interne (sous forme de teinture) serait prescrite, à faible dose, pour soigner diverses infections des voies respiratoires, les angines, l'arthrite et les rhumatismes. En usage externe, sous forme d'onguent ou de cataplasme, la phytolaque pourrait soigner certains problèmes dermatologiques tels les mycoses, l'acné, ou encore la gale. Enfin on lui prête des propriétés anti-inflammatoires, antivirales ainsi que mitogènes. Cependant son usage reste délicat, la phytolaque pouvant être toxique à forte dose. Son utilisation est à proscrire chez les enfants et la femme enceinte.

    Le Dr Aklilu Lemma de l’Université Hailé Sélassié d’Addis-Abeba, a découvert que les baies du raisin d'Amérique fournissent une substance efficace dans la lutte contre la bilharziose. Ces baies ont à la fois des propriétés détergentes et sont toxiques pour les mollusques hôtes de Schistosoma mansoni."
    " An douar so kozh med n'eo ket sod :La terre est vieille mais elle n'est pas folle "

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •