Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
dimanche 25 août 2019 Menu
Page 2 sur 14 PremièrePremière 12345612 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 137

Discussion: On y survivra !!!

  1. #11
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    P'tit Nougat

    Qu'on y croit ou non, p'tit Nougat est passé par Montélimar...
    Faire la nouba, y faire la foire !
    Petite boubouille s'est envolé
    Rejoindre Là-Haut de p'tites canailles !

    Il en est ainsi pour nos p'tits Copains,
    Que de leur savoir un bon petit coin...
    Quitter la Famille où lui furent bons soins,
    Mais le savoir heureux, encore, y'a pire comme vie d'chien !

    On les aimerait avoir plus longue vie que nous !
    Ne pas les voir partir, ne pas en être triste...
    Mais il en est ainsi de la longévité...
    On le sait du début qu'un jour ils vont manquer !

    Il en est ainsi de la vie d'un chien
    De ses Potes ou maîtres ; le bonheur est pas loin...
    Ces années complices, pleines de sérénité,
    Ne pourront en rien le laisser oublié...
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  2. #12
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    Pommes et poires...

    C'est un jour ordinaire... bientôt fin de l'été...
    Pommes et poires sont au sol, faudrait les ramasser...
    Mais les piafs et rongeurs ont déjà attaqué !
    Et comment et quoi faire pour les en empêcher ?
    Nous serons cet hiver bien au chaud pour dîner,
    Devons-nous que ces bêtes ne puissent se rassasier ?
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  3. #13
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    P'tit écureuil

    P'tit écureuil a fait razzia des noix tombées au bord du ru.
    Mais de l'hiver se protéger par un bien bon garde-manger,
    De quelques cerneaux, faut goûter pour valider la qualité !
    Sans gourmandise, juste pour s'assurer que la nouvelle portée,
    Quand gel et neige vont tout cacher, que les petits vont bien manger !
    Quelques coquilles tombèrent à l'eau, en équilibre sur le flux
    Portées par l'onde du ruisseau, elles s'en allèrent bien loin de là
    Rejoindre au gré des tourments et des vents, de frêles coquilles de noix...
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  4. #14
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    Il est des vieux, il est des jeunes....

    Il est des vieux qui n'ont jamais grandi, il est des jeunes qui ne le seront jamais... Il est des vieux bien dans leur tête, il est des jeunes qui n'en auront jamais... Il est des vieux passionnés, il est des jeunes sans avenir... Il est des vieux qui souhaitent transmettre, il est des jeunes qui ne veulent pas apprendre... Il est des vieux qui en viennent à douter, il est des jeunes qui se font bouffer...................
    Mais !!!!!
    Il est des vieux qui ont vieilli et certains jeunes qui les motivent... Il est des vieux fort épuisés que certains jeunes souhaitent soutenir... Il est des vieux sans grand passé que certains jeunes feront découvrir... Il est des vieux qui crachent à tout, et certains jeunes pleins d'humilité... Il est des vieux qui croient en l'avenir, et certains jeunes qui les suivent...
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  5. #15
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    Jardins ouvriers

    Y s’l’est enfin offert ce petit lopin d’terre !
    Devenu presque vieux mais toujours endurant,
    Il en avait rêvé depuis plus de trente ans...
    Mais aujourd’hui c’est fait, il peut semer SA terre !

    La sirène a sonné, c’est la fin du travail !
    Il grimpe sur sa vieille “bleue” et s’en va au Jardin
    Déjà causer aux vieux, puis planter un peu d’ail,
    Des patates, des carottes... sans l’sou, ça f’ra du bien !

    Y va boire un coup d’rouge avec deux, trois copains,
    Puis retourne à l’ouvrage, arrosoir à la main,
    En pensant à ses gosses qu’ont pas trop de moyens
    Et qu’habitent à la ville, et n’viennent s’salir les mains...

    On les verra dimanche dans leur belle auto neuve...
    Le Monsieur est gentil, il leur a fait crédit...
    Et encore un crédit ! Il a dit qu’ils le peuvent !
    Endettés pour la vie, “Dieu Confort” est ainsi...

    Les enfants sont adultes, ont pris leurs décisions.
    Mais il y a les p’tits qui de crèche en nounou
    Et tout comme des ballots trimballés sans raison
    Conçus enfants d’Amour viennent et vont de partout...

    Mais le dos lui fait mal, il repart sur sa mob
    Ach’ter un paquet d’gris puis embrasser sa tendre ;
    Lui confier cette vie dure mais qu’il faut bien se fendre.
    Mais au fond de lui-même, il ne pense qu’à la robe...

    Cette robe qu’elle a vu un beau jour au marché
    Mais que leurs maigres fonds ne pouvaient pas payer.
    Il en a fait des heures à l’usine, au jardin
    Et mis quelque pécule de côté pour son bien.

    Et à ce bien l’plus cher, sa compagne pour toujours
    Il offrira dimanche la robe dont elle rêvait.
    Il sait qu’elle en pleur’ra de ce cadeau d’amour
    Et se demande parfois sans elle ce qu’y d’viendrait.

    Mais ce dimanche aussi viendront les p’tits enfants !
    Eux qui n’ont dans les yeux que la ville et le gris...
    Il en a décidé, les p’tits viennent avec lui !
    On r’viendra les ongles sales, disputés par Maman...

    On ira au Jardin tripatouiller la terre !
    On plant’ra dans un coin des fraises, des gourmandises,
    Et pis on essaiera même de faire venir vot’père !
    Qu’il se souvienne du temps quand y f’sait des bêtises !

    Les p’tits riront bien et le Papa aussi !
    On r’viendra du Jardin avec de si bons fruits
    Que peut-être un beau jour les enfants, leurs petits,
    Il y croit, il espère, découvriront la Vie...



    Laurent Laingot extrait de “On y survivra”, Sainte-Savine 2011.
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  6. #16
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    Pourquoi ?


    Argument et Mensonge servent à dire “J’ai raison !”
    Pourtant Fuite et Mensonge me couleront au port !
    Mais si j’ai Argument, n’en serais-je pas plus fort ?
    Plus fort que prendre Fuite car j’irais en prison...

    Alors comment Mensonge saurait un jour m’aider
    S’il ne sait pas lui-même comment s’interpréter ?
    A quoi sert de confier à mon comportement
    Un mensonge évident, un tort qui me dément ?

    J’en ai parfois souffert de ce mal indicible...
    En ne sachant pourquoi une faute si futile
    M’avait un jour contraint à un remords terrible
    Que de trahir mes proches ; à marcher sur un fil !

    Et pourquoi donc mentir, troubler la Vérité
    Quand la Sincérité pourrait tout y résoudre ?
    Quel est ce vilain sort qui nous fait tout cacher
    Dont seule la confession pourrait nous en absoudre ?

    Nous ne sommes pas soumis à de vulgaires mensonges,
    Mais bien plus à nous-mêmes et notre état d’esprit !
    Trouver des arguments ou bien prendre la fuite,
    Sans au coeur Vérité, comment faire de beaux songes ?


    Prosper Hempet, extrait de “On y survivra”, Sainte-Savine 2011.
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  7. #17
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    Les ‘tites bleues

    Viens voir ma Gueule ! y’a deux p’tites bleues !
    Fais doucement, elles sont tout près !
    Faut dire qu’y commence à faire frais,
    Peut-être cherchent-elles un bon feu...

    Regarde ces p’tites acrobates !
    Mais là ! juste dans l’seringat !
    Elles sont marrantes, moi elles m’épatent !
    Les v’là maint’nant dans le lilas...

    Ecoute ! tu les entends s’causer ?
    “Viens par ici !” ...“Non ! viens par là !”
    Oh mince elles se sont envolées !
    J’aurais pas dû bouger d’un doigt...

    Mais je l’sais bien... elles sont pas loin !
    Sûr’ment dans l’arbre de Judée...
    Y’a tant de graines à écosser,
    Que les ch’tites mères n’mourront pas d’faim !

    Hé hé... je l’savais ; les r’voilà !
    Boire un p’tit coup et prendre un bain...
    R’tourner se s’couer dans le lilas,
    Veiller à pas voler trop loin........................................


    Florent Plumé, extrait de “On y survivra”, Sainte-Savine 2011.
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  8. #18
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    Petite histoire

    Une mamie, un papi se reposent tranquil’ment
    Sur l’un des nombreux bancs de leur jardin immense.
    Ils réchauffent leurs vieux os, ils goûtent serein’ment
    Aux rayons du soleil... heureux de cette chance,
    De ce havre de paix, de gaieté, de vraiment,
    De se sentir emplis d’une si tendre ambiance...

    “On est si bien ici que j’aim’rais y mourir”
    Murmure douc’ment la vieille à l’oreille de son homme.
    “Hé ho ! douc’ment ma belle, on va pas y courir !
    Moi je suis pas pressé, c’est pas d’main pour ma pomme !”
    Main dans la main, ils se replongent dans leur plaisir...
    Sonne la cloche de l’entrée : un emmerdeur en somme !!!

    “Tu vas ouvrir ma belle, les petits doivent passer !
    - Ah non pas toujours moi ! Tu te bouges et t’y vas !
    - C’est à près de vingt mètres, t’oublies mon pied cassé ?
    - Ca fait près de vingt ans, je pense que ça ira !
    - C’est ça moque toi ma belle ! Je vais peut-être tomber
    Mais bon d’accord j’y vais mais c’est vraiment pour toi !”

    Il se lève en geignant, boitant vers le portail.
    Le suivant du regard, la belle n’est que sourire...
    Amusée par son homme, tout en pensée le raille
    De l’entendre du banc pousser de longs soupirs...
    Ce n’sont pas les petits mais une joyeuse marmaille
    Groupée autour d’un “grand” de vingt ans tout au pire.



    De la joyeuse petite bande, le “Bonjour Monsieur !”
    Fait sourire le papi ; ça le rend tout heureux.
    Y comprend pas pourquoi mais pressent bonne journée...
    “Bonjour bonjour les enfants ! et toi aussi jeune homme !
    Et je te reconnais, tu habites à côté...
    Tu t’occupes des enfants, tu dois avoir la forme !”

    “Oui Monsieur y faut bien mais c’est pas tous les jours,
    C’est l’anniv à Papa... la Famille réunie...
    Les hommes sont entre eux, ils se racontent leur vie
    Les femmes font le manger, rigolent autour du four...
    Mais moi j’aime bien bouger, alors on fait un tour...
    Les gamins ça leur change, ils en avaient envie !”

    “C’est tout à ton honneur !.. et pourquoi t’as sonné ?
    - Ben voilà Monsieur c’est que j’ai un projet mais
    Avec les gamins, ça s’ra pas très facile
    De vous le présenter. Mais c’est pas du futile !
    - Et ben écoute gamin, y commence à faire frais...
    Regagnez la maison et demain, viens m’chercher”



    “C’était qui mon Chéri ? tu en as mis un temps !
    - Le petit marocain, nos voisins de derrière.
    - Mais que voulait-il donc ? auraient-ils des problèmes ?
    - Il semblerait que non ; ces gens n’ont pas la flemme.
    Un secret projet du grand, dont il semble fier !
    Tu aurais vu ses yeux ! Pour demain, je l’attends.”



    “Bonjour Monsieur ! je suis peut-être trop matinal ?
    - T’inquiète mon gars, les vieux ne vivent plus à l’horloge !
    J’allais prendre mon p’tit dej, tu viens le partager ?
    Pis on s’ra mieux dedans, au chaud, pour bien causer.
    - Ben... volontiers Monsieur car je dois bien l’avouer
    Que j’avais tellement hâte que j’ai rien avalé !”

    “Ahhh... on est mieux ici ! Sers-toi et dis moi tout !
    - Ben voilà Monsieur vous savez, j’suis né ici.
    Mes parents souhaitaient que je fasse des études ;
    Pas faire comme mon Papa... sur les chantiers... partout...
    Mais lui n’avait pas l’choix, arrivant du Pays.
    Moi j’ai choisi “Jardin” et faut dire qu’ça fut rude !”

    “J’aime tant votre Parc que j’aim’rais l’travailler.
    Mais sans être payé, parce que j’ai une idée :
    Papa va être en r’traite... mais y voudra bosser
    Et on l’changera jamais ! Y veut son restaurant !
    J’me dis qu’une bonne balade en sous-bois, que les gens
    Qui viendront chez Papa repartiront contents...”

    “Vois-tu bonhomme, ton père et moi on s’connait bien.
    Tu l’as pas remarqué mais nous on t’a vu v’nir !
    On l’a suivi l’idée ! vu germer ton projet !
    Et tu l’as tant à coeur qu’on en a tout l’respect !
    Ce Parc, il est à toi ! Bâtis-en l’avenir !
    J‘te l’laisse entre les mains, tu es un homme de bien.”


    A Zazou..........


    Justin Petit-Dernier, extrait de “On y survivra”, Sainte-Savine 2011.
    Dernière modification par Pepe10 ; 20/12/2011 à 19h56.
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  9. #19
    Date d'inscription
    juin 2008
    Messages
    10 917

    Wahou ! Quel monologue !!!!
    L'amitié c'est aussi comprendre puis respecter le goût des autres.
    GURIK Robert extrait de: Jeune délinquant

  10. #20
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    5 925

    c'est bien de les avoir mis à la suite , on se rend mieux compte du talent !
    « Je n'aime pas le mot tolérance, mais je n'en trouve pas de meilleur »
    Gandhi

Page 2 sur 14 PremièrePremière 12345612 ... DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •