Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
lundi 17 février 2020 Menu
Page 3 sur 3 PremièrePremière 123
Affichage des résultats 21 à 25 sur 25
  1. #21
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    5 925

    Citation Envoyé par octave03 Voir le message
    Pour les agrumes la température idéale en hiver est d'environ 15°c
    c'est vrai , j'ai un copain qui met les siens dans une pièce non chauffée et il mange des oranges en hiver mais je n'ai pas cette possibilité et depuis quelques années maintenant , je fais comme ça ...j'ai quelques kumkats mais j'ai surtout l'odeur enivrante des fleurs le soir dans le salon . Je ferme les rideaux sur eux le soir pour qu'ils gardent un peu la fraîcheur ...mais bon , ça marche et j'arrive à les conserver comme ça
    Images attachées Images attachées
    « Je n'aime pas le mot tolérance, mais je n'en trouve pas de meilleur »
    Gandhi

  2. #22
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Ardèche Rhône-Alpes
    Messages
    1 220

    En parlant des plantes frileuses, ça fait 3 nuits que mes litchis, Citrus hystrix et Ficus restent dehors avec de températures inférieures à 5°C.
    Ils se portent encore bien. Il faut dire qu'il fait bon dans la journée mais je ne vais pas tenter le diable non plus : je les fais rentrer ce soir...
    Ma présentation : http://www.jardipedia.com/forum/showthread.php?t=1163

    Sauvons un arbre : mangeons des castors!

    Let your balalaika sing what my guitar wants to say...

  3. #23
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    13 429

    Citation Envoyé par Bomberman Voir le message
    "...................je les fais rentrer ce soir..."
    Par Madame hein ! va pas t'chopper un rhume
    L'être humain étant par définition ce qu'on lui reproche, il n'y a rien de surprenant à côtoyer des imbéciles... En ces termes, qu'on me jette donc la première pierre !...

  4. #24
    Date d'inscription
    juillet 2008
    Messages
    3 875

    drolement bonne idée ton topic !! c'est vrai qu'on ne pense pas à aller sur les groupes sociaux .
    à propos ,il y a longtemps que je voulais vous demander :
    mon père m'a donné un mimosa en pot ;puis je le planter à présent ou si j'attends le printemps ? dans ce cas il attendra dans la veranda où il ne gèle pas .même question pour le laurier rose qu'il m'a donné aussi .j'habite au bord du Rhone pres de Lyon il fait parfois froid ....-7 à - 10
    merci pour vos conseils
    la patience est un arbre aux racines amères mais aux fruits très sucrés

  5. #25
    Date d'inscription
    avril 2011
    Localisation
    Aquitaine
    Messages
    1 186

    Pour les plantes jeunes en pots dont la rusticité est limite, je préfère pour ma part attendre le printemps pour les planter, (d'autres peuvent argumenter autrement); de plus , je pense qu'une plante dont la rusticité est limitée gagne à attendre 2 ans en pot , à condition d'augmenter le volume du pot et de le protéger quand le froid se fait intense.
    Pour un Mimosa -7° c'est dur ! Pour un Laurier ça passe.

    En général plus le tronc est épais, plus le bois sèche l'hiver, et mieux la plante supporte le froid. Pour cette raison il faut aussi veiller à planter dans un sol qui s'égoutte vite et bien, à un endroit abrité des courants d'air bien entendu. Un jeune laurier rose qui reste en sève à l'automne peut geler avant d'atteindre son seuil de rusticité.
    Autre facteur: une plante en pot dont les feuilles ne reçoivent pas la rosée nocturne hivernale peut supporter des températures correspondant à son seuil de rusticité et parfois même un peu plus sévères.

    Ce pourquoi je plaide pour des maisons avec des haut-vents qui recouvrent les murs et ainsi protègent les plantes en pot. Pour l'anecdote j'ai un Laurier rose qui vit depuis plus de 35 ans dans un pot de 40cm de diamètre sous haut-vent, la racine principale mesure 27 cm de large; ce Laurier a supporté -19° en 1986 ou 87.

    Et concernant les températures en plein air: je fais souvent l'expérience de me promener dans mon jardin à la tombée de la nuit rien que pour percevoir les courants d'air froids et chauds, + ou - 2°, étonnant mais pas trop, je suis sur un coteau
    De la même façon à l'aube (mais moins souvent je l'avoue) j'observe où il y a beaucoup de rosée et où il y en a moins. On me dira maniaque , ce qui est vrai c'est qu'il me plait d'étendre les domaines de nos perceptions.

    Pour finir de répondre à ta question, tant qu'il ne gèle pas, dehors. Les nuits de gel, dedans, mais ça fait faire des manipulations...
    Dernière modification par opusoculi ; 18/11/2011 à 11h35. Motif: ajout

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •