Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
lundi 13 juillet 2020 Menu
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10
  1. #1
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    5

    brugmansia: pourrissement

    Bonjour a tous. J'ai un brugmansia que j'ai rempoté, mais je ne sais pas pourquoi de l'eau ou de la sève s'écoule du bout des branches, entrainant le pourrissement de la tige. Pouvez vous m'eclairer?

  2. #2
    Date d'inscription
    avril 2010
    Localisation
    Provence-Alpes-Côte d'Azur
    Messages
    213

    Bonjour,essaie de couper ces tiges d'où coule un liquide,jusqu'à retrouver une portion saine,un coup de froid peut-être?

  3. #3
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    5

    En fait, cela s'est produit tout l'hiver, je n'ai fais que de couper les bouts qui étaient pourris, j'ai cru qu'en le rempotant ca allait s'arrêter mais non...peut être mis suis je mal pris? Ca se trouve c'est le coeur de la plante qui est entrain de pourrir? Je tiens a préciser, que je l'ai rentré avant les gelées et qu'il n'a pas pu geler dans la chambre où je l'ai stocké.

  4. #4
    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    Île-de-France
    Messages
    9 330

    Bonjour

    Etait-il en sol sec ? L'humidité est néfaste et combinée au froid, elle fait pourrir la plante. Et quand c'est parti en pourri... Ne pas oublier de désinfecter l'outil de coupe.
    Aequam memento servare mentem. (Horace)
    ·o.

  5. #5
    Date d'inscription
    octobre 2008
    Localisation
    Bas-Rhin Alsace
    Messages
    1 550

    Bonjour erbouline, je pense que ton brugmansia a eu trop d'eau pendant son hibernation, c'est une plante que l'on mets dans un garage ou un local frais: 5° à 8° maximun et en arrosant que le stricte minimun. Aprés ce rampotage le mettre maintenant dans une pièce plus chaude et laisser la terre ce déssécher avant d'arroser. Mettre de la bouillie bordelaise sur les coupes éfféctuées.
    « Un excellent jardinier vaut un excellent poète. »
    de Alphonse Karr

    Le jardin de Daphnée. http://erstein.blogspot.fr/

  6. #6
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    5

    En effet quand je lai rempoté, la motte était humide...ha zut, une mission sauvetage est elle possible ou est ce trop tard?

  7. #7
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    5

    Bon merci de vos réponses, je vais laisser sécher la terre et je verrai bien ce qu'il se passe. J'ai bien envie de le rempoter encore une fois en enlevant toute la terre humide. Pensez vous que c'est une bonne idée? Ou vaut mieux attendre?

  8. #8
    Date d'inscription
    juin 2009
    Messages
    11 057

    je pense que tu devrais faire comme PROF te l'a expliqué !
    un sourire ne côute rien et produit beaucoup,il enrichit ceux qui le reçoivent

  9. #9
    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    5

    Merci a vous

  10. #10
    Date d'inscription
    septembre 2008
    Localisation
    Charente-Maritime Poitou-Charentes
    Messages
    270

    Pour moi, il parait évident que l'humidité du sol est responsable de ce pourrissement de la plante. Les miens sont stockés au frais sans eau pendant tout l'hiver (d'octobre à début mars). A tenter, dépoter, laisser à l'air libre la motte pour qu'elle sèche. Dans quelques jours, gratter la terre en fond et en périphérie, éliminer toutes racines moles ou pourries et ne pas hésiter à se rapprocher de la souche. Ne rempoter que lorsque tout est bien sec et nettoyé.
    Il est très facile de faire des boutures de bois aouté s'il est sain dans un mélange de sable et de terreau par moitié, possible aussi de faire des boutures de tiges vertes dans l'eau avec un morceau de charbon de bois dans le récipient.
    Bonne chance.
    on ne reçoit jamais plus que ce que l'on a donné

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •