Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
mardi 10 décembre 2019 Menu
Page 4 sur 4 PremièrePremière 1234
Affichage des résultats 31 à 39 sur 39
  1. #31
    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    Île-de-France
    Messages
    9 330

    Tu as pu constater, Mag', que je n'ai pas cédé ! Suis pas une fille facile moi, non mais !
    Aequam memento servare mentem. (Horace)
    ·o.

  2. #32
    Date d'inscription
    juin 2011
    Localisation
    Aude Languedoc-Roussillon
    Messages
    41

    Abri à insectes

    Bien le bonjour à tous, j'aimerais construire un hotel à insectes .
    Si parmi vous quelqu'un peut me donner les cotes, le bois employé ( non traite) qui resiste aux intempéries , puis s'il y a un ordre à respecter pour les nichoirs .Qu'est ce qu'il faut mettre en haut, en bas ...

    merci pour eux !
    Si c'est reussi je vous enverrai une photo

  3. #33
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Bretagne
    Messages
    2 343

    amis et ennemis

    le plus simple est un stère de bois avec une bâche sur le dessus pas très esthétique donc à cacher au fond du jardin et à l'abri du vent
    sinon tu peux visiter ce site pour prendre quelques idées
    http://www.snhf.org/cultivez-vous/sa...diner/315.html

  4. #34
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Localisation
    Rhône-Alpes
    Messages
    5 925

    et aussi : ou
    bien , mes liens ne passent pas alors voici un article de Thérèsa d'avril 2009 très intéressant :
    De nombreux insectes sont vos alliés pour cultiver des fleurs sans pucerons, des fruits sains et abondants et un potager où limaces et ravageurs se feront discrets. Aménagez votre jardin pour accueillir et préserver ces précieux auxiliaires!

    La coccinelle est l’auxiliaire le plus connu des jardiniers. Une larve de coccinelle peut se délecter de 50 à 150 pucerons par jour selon les espèces. L’adulte se nourrit aussi de cochenilles, araignées rouges et mouches blanches.

    Les chrysopes, moins célèbres sont tout aussi voraces : ils peuvent dévorer près de 10 000 acariens ou 500 pucerons au cours de leur vie larvaire. Ces ‘demoiselles aux yeux d’or’ ont des ailes vertes et transparentes.

    Les carabes sont majoritairement carnassiers. Ils se nourrissent de larves, chenilles, vers, limaces et escargots. Certains s’attaquent aux doryphores.

    De nombreux autres auxiliaires viennent en aide les jardiniers : syrphes, punaises, perce-oreilles (forficules), abeilles et bourdons, ces derniers favorisant la pollinisation et les récoltes.

    Pour les aider, il est impératif de laisser quelques zones à l’état sauvage. En hiver, coccinelles et chrysopes hibernent dans les maisons, les bâtiments inoccupés, des vieilles pierres, des tas de feuilles mortes et les plantes à feuilles persistantes comme le lierre. Les carabes seront favorisés par une haie variée, une bordure enherbée, un tas de bois, des vieilles souches et une terre meuble et non retournée.

    Vous pouvez fabriquer des abris à insectes avec des fagots de branches et de tiges creuses (paille bambous). Remplissez un pot de paille, de papier ou de feuilles, et maintenez le tout par un filet. Retournez le pot et suspendez-le dans un arbre. Coccinelles, syrphes, chrysopes, punaises ne manqueront pas de s’y réfugier. Les abeilles apprécieront les bordures fleuries, les arbres creux ou les pots enterrés à l’envers, l’orifice affleurant juste au sol. Des abris à chrysopes, à coccinelles, à abeilles sont également disponibles dans le commerce.
    Dernière modification par verodu73 ; 16/06/2011 à 17h42.
    « Je n'aime pas le mot tolérance, mais je n'en trouve pas de meilleur »
    Gandhi

  5. #35
    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    Île-de-France
    Messages
    9 330

    Bonjour Damas,

    Voici le type d'hôtel à auxiliaires qu'on trouve en Corse. Ceci pour donner un exemple de ce que j'ai pu rencontrer..
    Images attachées Images attachées
    Aequam memento servare mentem. (Horace)
    ·o.

  6. #36
    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    Île-de-France
    Messages
    9 330

    Voici la suite des explications. Je n'ai pas les dimensions mais c'était bien grand.


    Voici les directives du Parc Naturel des Boucles de la Seine Normande en ce qui concerne la préservation des insectes : CONSTRUIRE UN ABRI A INSECTES

    (Finalement, ce lien ne donne pas grand'chose..alors j'en mets un autre..)

    GITE A INSECTES

    Autre lien : HÔTEL A AUXILIAIRES
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par Sand2Bx ; 15/06/2011 à 16h32.
    Aequam memento servare mentem. (Horace)
    ·o.

  7. #37
    Date d'inscription
    janvier 2010
    Messages
    1 925

    Citation Envoyé par Sand2Bx Voir le message
    Bonjour Damas,

    Voici le type d'hôtel à auxiliaires qu'on trouve en Corse. Ceci pour donner un exemple de ce que j'ai pu rencontrer..
    J'espére que c'est le tenancier qui paie les clients
    C'est la sagesse normande qui a modelé mon esprit
    ( André maurois )

  8. #38
    Date d'inscription
    juin 2008
    Localisation
    Île-de-France
    Messages
    9 330

    Il en prend soin.
    Aequam memento servare mentem. (Horace)
    ·o.

  9. #39
    Date d'inscription
    juin 2011
    Localisation
    Aude Languedoc-Roussillon
    Messages
    41

    hotel à insectes

    Avec les renseignements que chacun m'a apportés je pourrais m'en sortir .
    Je vous tiendrai au courant de l'évolution ....

    Club Med .... free !!!!

Page 4 sur 4 PremièrePremière 1234

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •