Inscrivez-vous gratuitement
pour recevoir les newsletters gratuites et profiter des
avantages des membres
mardi 17 septembre 2019 Menu
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 15
  1. #1

    Mes tomatiers ont des feuilles blanches [identifiée : oidïum]

    Sur certains plants ( pas sur tous) les feuilles sont comme recouvertes d'une poudre blanche qui ne part pas lorsque je les frotte.
    Puis elles déssechent.
    Maintenant même les tiges commencent aussi à blanchir.
    est-ce un champignon ?

  2. #2
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Ille-et-Vilaine Bretagne
    Messages
    2 394

    Certainement de l'oidium: on peut traiter au purin de prêle, à la bouillie bordelaise ou encore au soufre (en respectant les doses comme d'habitude).

  3. #3
    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Meurthe-et-Moselle Lorraine
    Messages
    3 003

    J'ai trouvé une recette bio contre l'oîdium sur le net :


    Petite recette contre l'oidium, amusante et qui ne coûte rien (ou presque):

    Prendre 3-4 gousses d'ail, les écraser ou les passer au mixeur avec la peau.
    Mettre ce hachis dans une casserole avec un demi litre d'eau et faire cuire a à feu très doux (très légère ébullition) pendant 1/4 d'heure, en couvrant d'un couvercle (ça pique les yeux et il ne faut pas que les principes actifs s'échappent).
    Laisser refroidir dans un bocal en verre fermé.
    Filtrer soigneusement et ajouter 10 cl de lait, brasser soigneusement et pulvériser tel que, sans oublier le dessous des feuilles.
    (Inutile de pulvériser tout d'un coup, mieux vaut en garder pour renouveler le traitement plus tard.)

    L'ail contient des dérivés soufrés utiles (de même que la ciboulette et l'oignon dont tu pourrais ajouter de petites quantités), et le lait a des propriétés curatives reconnues contre l'oidium. Il permet en outre à ta préparation de mieux tapisser les feuilles en la graissant un peu.
    Le beau guérit les blessures de l'âme...

  4. #4

    Merci et nouvelle question

    Merci pour vos réponses.
    Je retiens donc que l'oïdium se manifeste par cette couverture blanche sur les feuilles .
    Les feuilles de mon chêne bonsai en sont aussi couvertes . Le savon noir ne l'a pas enrayé.

    Mais qu'en est-il du mildiou et de la maladie du pied noir ?
    Dans le potager de mon association, j'ai traité les tomatiers à la bouillie bordelaise (à contre coeur à cause du cuivre !) car la-bas toute la zone est contaminée depuis un dizaine d'années. C'est la première fois que j'utilise cette bouillie bordelaise.
    Depuis 3 ans, sans traitement, nous n'avons eu aucune récolte.
    Les pieds commençaient à noircir dès les premières tomates. Encore vertes, elles étaient déjà touchées et inmangeables.

  5. #5
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Ille-et-Vilaine Bretagne
    Messages
    2 394

    Est ce qu'il y a des rotations de culture ?

    Le mildiou à répétition est caractéristique des endroits où on cultive sans arrêt les mêmes plantes.

    Sinon les plantes touchées doivent être le plus tôt possibles éliminées.

    Cultives tes tomates sur billons ("motte de terre"): http://3.bp.blogspot.com/_AjdydqWFaz...0/DSCF5440.JPG

  6. #6
    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    Aude Languedoc-Roussillon
    Messages
    450

    pet etre une attaque d'araignée rouge?
    chez moi les feuilles s'éclercissent et dessous on voit qu'il y a du monde...

  7. #7
    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Meurthe-et-Moselle Lorraine
    Messages
    3 003

    Anne, il est possible que le potager de ton association soit infesté par les nématodes... Cette année, j'ai semé des oeillets d'inde au pied de mes plants de tomates, et le résultat est positif : mes plants sont magnifiques... Plus de taches noires sur les pieds.
    Le beau guérit les blessures de l'âme...

  8. #8
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Messages
    2

    pareil oidium

    Je confirme comme tous les autres qu' ils s' agit d' oidium. Pour les tomates je vais juste dire quelques petites choses. Premièrement, il faut amender ton sol tous les ans d' une bonne couche de matière organique ( compost fait soi meme ou amendement organiques en batonnets compréssés), une plante en bonne santé et avec une terre bien nourrit reduit un peu le probleme des maladies. Ensuite, l' astuce que j' utilise est de bien supprimer tous les gourmants qui poussent à l' aisselle des feuilles ( aspirateur à seve donnant des tomates moins belles que celles poussant sur la tige principale )... Et pour finir, il faut supprimer tous ce qui peut se trouver au contact du sol. Aucune feuille ne doit toucher le sol, si cela arrive supprimer la à la base. Et si des grappes de tomates alourdis pas le poids se retrouve au contact du sol, soulever les et placer sous elle , une brique, une tuile ou n' importe quoi mais mettez tous à l' abri du sol... Car comme tout le monde le sait , l' Oïdium par toujours du bas vers la haut , donc la faute à l' humidité...

  9. #9
    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    Ille-et-Vilaine Bretagne
    Messages
    2 394

    C'est aussi pour ça qu'il faut bien pailler le sol. C'est surtout à cause du fait que la source pathogène est présente au sol: La pluie qui rebondit sur le sol contamine les feuilles en les touchant.

  10. #10
    Date d'inscription
    août 2009
    Localisation
    Meurthe-et-Moselle Lorraine
    Messages
    3 003

    Il y a une solution ... Plus d'eau sur les plants, plus d'oîdium.





    Le beau guérit les blessures de l'âme...

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •