et moi j'ai eu droit au "tu peux me rebrailler"