PDA

Voir la version complète : La canonisation de Mère Teresa - Les miracles qui ont ouvert la voie



joelstevens
30/04/2018, 12h28
La canonisation est un processus long et souvent compliqué, qui commence dans le diocèse où la personne en question a vécu ou est morte. Afin de déclarer la sainteté, la congrégation doit convenir que la personne a mené une vie vertueuse. Il doit y avoir au moins deux miracles qui se soient produits par l'intercession de Dieu. Il y a en effet eu deux miracles qui répondaient aux exigences et qui qualifiaient Mère Teresa digne de sainteté. ( Informations sur la source: holyart.fr (https://www.holyart.fr/))

Monica Besra et sa tumeur de l'estomac
Monica Besra était une femme tribale qui a été diagnostiquée d’une tumeur dans son abdomen. Elle ressentait une douleur aiguë. Même après avoir vu plusieurs médecins et hôpitaux, elle n'était pas guérie. Finalement, elle a été admise aux Missionnaires de la Charité. Son estomac avait enflé et son état était considéré comme fragile. La chirurgie a été remise jusqu'à trois mois. Un an plus tard, le 5 septembre 1998, des prières ont eu lieu dans la chapelle, marquant le premier anniversaire de la mort de Mère Teresa. On sait que Monica a senti alors un rayon de lumière provenant de la photographie de Mère Teresa. Elle a dormi paisiblement cette nuit-là sans douleur. Le lendemain matin, en se réveillant, elle était guérie. Sa tumeur était partie. Les médecins ne pouvaient pas expliquer comment une tumeur pouvait être guérie en seulement huit heures. C'était certainement un miracle. Ce fut un rétablissement en une nuit et c’est considéré comme le premier miracle de Mère Teresa.

Le rétablissement de Marcilio Haddad Andrino
Marcilo était un homme brésilien qui s’est rétabli suite à un miracle. Il a guéri de plusieurs abcès dans le cerveau. Alors qu’il souffrait de ces abcès, on dit que sa femme a placé une relique de Mère Teresa tout près de lui pendant qu'il était couché dans son lit. Elle est connue pour avoir prié régulièrement. Au mois de décembre 2008, Andrino souffrait d'un mal de tête important. Il a été transporté à l'hôpital. Il dit avoir expérimenté alors un miracle qui l'a effectivement guéri. Il a senti tout à coup beaucoup de paix et son mal de tête a complètement disparu en peu de temps. Quand les médecins l'ont examiné, ils ont constaté que ses abcès étaient significativement en recul. Il a rapidement été guéri.

La façon dont les deux miracles ont été rapportés est également considérée comme miraculeuse. Le miracle de Marcilioa eu lieu en 2008 mais personne n'en a entendu parler avant l'année 2013. Le docteur, qui était neurochirurgien, n'était pas un catholique. Lorsque le Pape François a visité le Brésil, le docteur a mentionné quelque chose à propos des prêtres de Santos. Cette nouvelle s'est propagée jusqu’au bureau de postulation. Cela a découlé sur une série d'événements. En 2015, les résultats ont été acceptés par la Congrégation pour les Causes des Saints.

erickeepcool
30/04/2018, 13h33
Pour ce que j'en ai à foutre de tes conneries......

yola
30/04/2018, 14h25
Hééé ! hoooo! tu t'es gouré de forum ,ici c'est un forum de jardin !

Zazafolle
30/04/2018, 23h30
Je trouve qu'on en a pas-mal en ce moment...

yola
01/05/2018, 09h58
ils nous empoisonnent avec leurs conneries !