PDA

Voir la version complète : paillage avec des feuilles de noyer



Multiti
11/10/2012, 08h07
Bonjour à tous et toutes :)

Je souhaite utiliser mes nombreuses feuilles de noyer en paillage
pour les groseilliers, framboisiers, murier ronce , arbres fruitiers, kiwi, etc

Y a t il des contres indications ? :pensif:


Merci d'avance pour les réponses

Sand2Bx
11/10/2012, 08h34
Bonjour et bienvenue Multiti ! :)

J'ai lu dans certains livres que les feuilles de noyer étaient nocives pour le paillage et le compostage car elles contiennent trop de tanins. De même, rhubarbe, thuyas etc...sont déconseillés. Les avis divergent..
Nos pros pourront certainement te répondre de manière plus pointue. ;)

Bonne journée !

verodu73
11/10/2012, 09h18
Bonjour Multi , j'ai trouvé cette discussion avec diverses expériences sur la question
http://www.jardipedia.com/forum/showthread.php?t=2123&highlight=noyer
En fait , j'ai lu que les feuilles de noyer secrétaient une toxine (la juglone, noyers noirs et les noyers cendrés qui produisent la plus grande quantité ) qui est un inhibiteur de la respiration et soutire aux plantes sensibles l'énergie qui leur est nécessaire pour assurer leur métabolisme (cela a été prouvé lors d'expérimentation ) .
Une fois mortes , elles sont certainement inoffensives car j'ai lu que c'était la toxine des feuilles lavées par la pluie qui agissait ...
On va certainement avoir l'avis d'un de nos pros ;)

heimdall
11/10/2012, 17h32
Comme l'a dit vero les feuilles de noyer contiennent de la juglone, mais assez peu comparativement par rapports à d'autres plantes de la même famille. Certaines plantes supportent très bien cette substance, et d'autres ne la supportent pas bien.
Si c'est juste apporter des feuilles mortes en paillage, et pas planter directement sous le noyer, le risque est vraiment très faible.

opusoculi
11/10/2012, 17h58
Par exemple: les Acer palmatum ne pâtissent pas d'être plantés à l'ombre d'un noyer.
Un deshojo planté il y a 6 ans (au bord de la zone lumineuse côté sud-est) n'a été arrosé de tout l'été qu'une seule fois au mois d'aout et n'a pas perdu de feuilles... j'en suis étonné.

Depuis plusieurs années j'utilise les feuilles de Noyer pour pailler un grand Liquidambar de 8 mètres de haut qui souffrait l'été, il se porte plutôt mieux.

lesviolettes
12/10/2012, 06h35
bonjour multiti
A la ferme nous avions une cour entière de noyer (en Normandie drôle d'idée mais bon on n'était pas les propriétaires...) j'avais une grosse plates bande de vivaces qui se portait très bien en dessous. Maintenant si tu peux mélanger avec d'autres feuilles et de plus les broyer à la tondeuse ce sera mieux je pense parcequ'elles ne sont pas jolies les feuilles de noyers mortes elles sont très noires ,n'en mets pas trop épais quand même et au pire tu fais un essaie sur la moitié ce sera une bonne expérience à suivre .
bonne journée

yola
12/10/2012, 18h07
les feuilles de chêne parait il sont très bonne pour le paillage !

heimdall
14/10/2012, 20h13
On entend beaucoup de choses sur les paillage et le BRF, mais c'est rarement vérifié.
Un très grand nombre de plantes dégagent des substances plus ou moins toxiques pour les animaux et les autres plantes (terpènes, composés phénoliques...), et bon nombre de plantes se sont immunisées au fil du temps.
Ces fameuses substances sont la plupart du temps facilement dégradées par la lumière, l'oxygène de l'air, la chaleur, les microorganismes ...

Si vous planter une petite fleur à coté d'un pied de patate, d'un conifère, d'un noyer ... et si elle n'est pas immunisée contre les substances dégagées (solanine, terpène, juglone ...) il est fort probable qu'elle ne pousse pas bien à force de recevoir une dose quotidienne de ces substances. Mais si vous mettez du compost de feuilles de patates, conifères etc, vous n'apporterez qu'une dose limitée de ces substances et ça aura beaucoup moins d'incidence. Si vous compostez les feuilles de noyer l'incidence sera souvent presque nulle.

Quand on parle de plantes amies ou ennemies, se sont souvent ces substances qui rentrent en jeu.