PDA

Voir la version complète : Suiseki



kergueris
17/08/2011, 01h39
qui parmi vous étant enfant n'a pas ramassé un simple galet ou un beau caillou, sous prétexte que sa forme ou sa couleur, vous semblez originale, aujourd'hui lors d'une randonnée ou d'une simple ballade au bord d'une rivière ne le faites vous pas encore
rassurez-vous d'autres l'ont fait avant vous et depuis très longtemps

Dans la tradition shintoïste, les kami (divinité) peuvent résider en tout élément de la nature : un torrent, un bel arbre (bonsaï) ou une pierre étrange.

Les suiseki sont principalement des pierres, formés par la nature. Les pierres, parfois de quelques centimètres seulement, prennent, sous l'action de la pluie, du vent et des tempêtes de sable, la forme de paysages miniatures ou de figures quelconques, d'une beauté saisissante et très expressive.

SUI = eau SEKI = pierre ou rocher
Il faut surtout, avec des yeux attentifs, découvrir et interpréter les "visages" de la pierre. La naissance de l'art du suiseki date de plus de 2000 ans en Chine.
On trouve des traces de collections de pierres au XIIe siècle en Chine. Cet art est nommé « bonseki » (pierre en pot) et seules les élites les collectionnent pour en faire des objets de méditation. Les premières pierres de collection parvinrent au Japon lors d'échanges commerciaux avec la Chine entre le VIIe siècle et le Xe siècle

Les suiseki sont généralement présentés en exposition en association avec les bonsaïs.

les pierres ne doivent pas subir de modifications,elles doivent être simplement lavées et brossés,et obtiennent leur patine au fil du temps par le polissage naturel de vos mains (au bout de plusieurs années), il faut donc caresser la pierre le plus souvent possible (vous pouvez aussi tricher en la vernissant pour les plus pressés) elles sont posées sur un socle et doivent tenir sans collage dans les socles en bois vous pouvez creuser une forme pour que la pierre tienne debout
on en trouve également dans le commerce à tous les prix, beaucoup son de simple galet poli et collé sur un socle, ce qui n'a aucune valeur artistique
voici quelques photos pour illustrer

Mag10
17/08/2011, 11h23
Merci pour ce petit cours, je ne connaissais pas du tout cet art. Et j'aime beaucoup...

kergueris
17/08/2011, 11h35
merci Mag, je n'aurais pas fait cela pour rien

Mag10
17/08/2011, 11h56
Et j'en connais un qui devrait aimer aussi...;)

Pepe10
17/08/2011, 12h56
Plus que ça ma Gueule ! un vieux caillou poli par une paire de mains calleuses, c'est l'histoire de l'humanité... Merci mon Kéké ! ça m'inspire...

Bomberman
17/08/2011, 18h25
Encore un art apparenté à celui de bonsaï...:)

Voici donc quelques spécimens présentés lors de l'exposition de notre club en 2009 :
http://www.jardipedia.com/forum/album.php?albumid=309&pictureid=4546

Pepe10
17/08/2011, 20h16
Merci à toi aussi Ô bonsaille's King :mdr: c'est un art qui, sincèrement, doit faire appel à une grande sérénité........ j'ai envie d'oser....... :biz:

verodu73
18/08/2011, 08h04
très sympathique:) , il y a de belles pièces ! je ne connaissais pas non plus , merci ;)

Bomberman
18/08/2011, 23h24
Point essentiel : un suiseki doit évoquer quelque chose (animal, paysage, personnage,...).
C'est comme une communion communicative entre l'homme et ce fameux "caillou"...

zebulon
19/08/2011, 06h27
interessant en effet ; je ne connaissais pas non plus.