PDA

Voir la version complète : Une info qui me laisse... septique.



minette
23/07/2011, 11h56
Je viens d'entendre une info à la télé qui me laisse sceptique.
Au sujet de l'auteur de l'attentat en Norvège "Il possèdait une ferme biologique ce qui lui donnait accès à des produits chimiques pour confectionner des explosifs" sic. Qu'est ce que vous en pensez? :s

kergueris
23/07/2011, 13h00
nitrate d'ammonium.

Il est largement utilisé comme fertilisant (apport d'azote) en agriculture et peut être utilisé pour la fabrication d'explosifs. Son abondance et sa réactivité chimique expliquent en grande partie pourquoi il cause des accidents industriels.

minette
23/07/2011, 13h49
AZF, c'est ça, et c'est bio ça?

Mag10
23/07/2011, 13h57
Je viens d'entendre une info à la télé qui me laisse septique.
Tu es une fausse septique ou une vraie sceptique ? ;) :mdr:

minette
23/07/2011, 14h22
J'y pensais Mag en écrivant ça :D:mdr:, une vraie de vraie même que ça me laisse sur le c.. :D. Trêve de plaisanterie j'ai du mal à comprendre tout ça, des éléments bio qui peuvent être chimiques ça me dépasse :s

kergueris
23/07/2011, 14h29
Ce n’est pas un canular, on peut endormir les abeilles. Pour quelle raison le fait-on ? Le fait d’endormir une colonie lui enlève certaines notions comme celle de son emplacement, de la reconnaissance de sa reine, voire celle de son orphelinage.

L’opération n’est pas très compliquée à réaliser mais nécessite un peu d’audace. Le somnifère administré n’est autre que du nitrate d’ammonium, vendu dans le commerce apicole. Il se présente sous forme de granulés blancs que l’on brûle dans l’enfumoir pour obtenir du protoxyde d’azote.

heimdall
23/07/2011, 15h25
Il n'est pas obligé d'avoir toutes ses parcelles en agriculture biologique.

Très souvent les agriculteurs effectuent une conversion graduelle, car il est très facile de se tromper et de louper sa récolte quand on débute, par manque d'expérience. Ils se font la main sur une petite parcelle avant de se lancer totalement, ce qui évite de rater tout une récolte