PDA

Voir la version complète : Forficule, Pince-oreille, perce-oreille......



MonJardin
11/07/2009, 11h06
Faut-il chercher à se débarrasser des pince-oreilles et si oui comment faire ?
Est-ce que ce sont eux qui mangent les feuilles des plantes ?
Sur wikipedia j'ai lu qu'ils mangent les pucerons mais sur mes plantes les feuilles ont souvent grignotées et je vois plein de pince-oreilles entre autre vers les chèvrefeuilles.

heimdall
11/07/2009, 13h59
Tu confonds la conséquence avec la cause. Il y a beaucoup de perces oreilles car il y a beaucoup de ravageurs...

Les gros dégâts arrivent souvent dans les haies ou les plantations monospécifiques: les ravageurs ont une quantité de nourriture énorme (la haie ou la plantation, car ils sont souvent friand d'un seul type de plante), et les auxiliaires n'ont pas de lieu où vivre.

MonJardin
11/07/2009, 14h55
Donc on laisse tranquille les perce-oreilles ?

heimdall
11/07/2009, 15h45
Bien sûr! c'est un peu comme les coccinelles, il faut les laisser tranquilles, voire leur fournir un abris.

(cf abris/hôtel à insectes)

zebulon
11/07/2009, 22h21
absolument ,laissez les tranquilles ! ce n'est pas mechant du tout ! leur nom les a desservis ;ils ne pincent ni ne percent pas du tout les oreilles! ils mangent les nuisibles du jardin ...

heimdall
12/07/2009, 15h19
Par contre ils peuvent manger les fruits, mais seulement à pleine maturité, voire quand ils commencent à pourrir ... Pareil pour les salades qui se font manger quand elles commencent à pourrir.

Du coup les gens confondent facilement la cause et la conséquence.

zebulon
12/07/2009, 21h30
oui et c'est pour ça qu'on en trouve parfois dans nos peches bien mures de la vallée du Rhone .

minette
16/06/2011, 21h32
Chez moi ils trouvent abri sous le paillage, l'autre jour j'ai soulevé pour voir l'état de la terre et il y avait plusieurs colonies. J'ai reposé le matelas sur eux car je sais qu'ils sont fort utiles.

zebulon
17/06/2011, 11h41
Pour conclure....

Le forficule, et notamment auricularia, passe pour une espèce nuisible, mais sauf à véritablement pulluler je pense que cette mauvaise réputation est exagérée d'autant que la bestiole sait se rendre utile (en s'attaquant par exemple aux colonies de pucerons).

Il est vrai que le négatif est toujours plus visible et qu'à titre d'exemple il n'est pas forcément agréable de voir l'insecte surgir du fruit que l'on croque, de la salade que l'on nettoie, ou des fleurs que l'on vient de cueillir.

Cela étant le forficule se fait nettement moins commun que par le passé et les chances de le rencontrer dans nos jardins s'amenuisent au prorata des biocides répandus dans notre environnement.

MonJardin
17/06/2011, 11h56
Exactement , j'ai suivi les conseils d'Heimdall ,je les ai laissé vivre les pince-oreilles .
il y a deux ans j'ai débroussaillé les chèvrefeuilles et bcp moins de bestioles et l'an dernier par contre j'ai rien fait et je vois davantage de bebetes .
c'est ce qu'avait dit Heimdall que les Pince-oreilles vont sur le vieux bois donc c'est bien .

minette
17/06/2011, 13h04
Pour conclure....

Il est vrai que le négatif est toujours plus visible et qu'à titre d'exemple il n'est pas forcément agréable de voir l'insecte surgir du fruit que l'on croque, de la salade que l'on nettoie, ou des fleurs que l'on vient de cueillir. .

ou dans le linge que l'on s'apprête à repasser :) et très souvent ça m'arrive, heureusement j'ai l'oeil et je les remets dehors.