PDA

Voir la version complète : Alerte rouge dans le sud



dugebour
28/06/2010, 07h07
PAYSANDISIA ARCHON LE RETOUR DU PAPILLON PREDATEURA VIAS!!



Aujourd’hui 27 juin 2010, le terrible « paysandisia archon » est de retour sur nos palmiers.

La nécessaire mobilisation à son éradication doit nous amener à la plus grande vigilance et à agir sans attendre.

Pour les avoir observés l’an dernier, fin juin nous en sommes encore au stade ou les papillons s’accouplent.

L’action préventive est de règle si l’on veut sauvegarder les palmiers encore sains.

En priorité surveiller de très prés les variétés humilis car le papillon en est très friand compte tenu de la tendreté et de l’accessibilité du stipe de ce palmier.

Néanmoins, les autres variétés (phénix, washingtonia) sont toutes aussi exposées à ce prédateur.

Le produit le plus efficace et le moins périlleux pour l’environnement semble être une glu testée et préconisée par l’INRA.

Il est utile de rappeler que ce papillon parasite est présent chez nous par l’importation de palmiers parasités et qu’il s’est très bien acclimaté. De plus, n’étant pas un animal naturellement présent sous nos latitudes, il n’a pas de prédateurs directs, il est donc un maillon rapporté et libre d’agir sans risques pour sa survie et sa croissance. Il n’a pas de place logique dans la chaîne proie/prédateur de notre écosystème.

Extrait du site de l’INRA de Montpellier :

« Paysandisia archon, Le concept et le mode d’action de la glu.

Le concept de protection de la zone sensible du palmier est apparu très rapidement après avoir fait l’inventaire des méthodes utilisables. La barrière physique créée par l’application de glu a une action à trois niveaux :

1.Elle gêne l’émergence des adultes.
1.Elle empêche la ponte de femelles extérieures visitant le palmier.
1.Elle gêne le développement des œufs pondus préalablement dans le cas d’un traitement tardif.
En agissant à différents niveaux dans le cycle, la glu permet un contrôle rapide des populations et son action purement mécanique la met à l’abri d’apparition de résistances ».

Voir plus de détail sur le site de l’INRA de Montpellier : www1.montpellier.inra.fr/paysandisia/sources/index.php?page=paysandisia_lutte_glu_concept

Un arbre infesté ne peut être sauvé et sa destruction est nécessaire pour éliminer les larves avec certitude.

Personnellement, j’utilise le filet type épuisette pour les capturer.

Le meilleur moment de la journée est le créneau horaire le plus chaud, encadrant le repas du midi de 11h à 15 h.

Alors soyez en alerte maximale, avisez vos voisins car la moindre négligence ne permettra pas de venir à bout de ce fléau !!

verodu73
28/06/2010, 07h15
http://www1.montpellier.inra.fr/paysandisia/images/paysandisia_cycle_de_vie_peltier_p.jpg

Pasasone
28/06/2010, 11h25
Va falloir être vigilant, surtout qu'ils sont pas faciles à voir ces oeufs !

Merci de l'info, tonton. ;) et pour l'image Véro.

Sand2Bx
28/06/2010, 21h43
Quelle est la zone d'action du papillon ? Avec ses changements climatiques, il va bien venir bouffer mes palmiers. :(

Merci pour les infos et la photo mes amis.

zebulon
29/06/2010, 18h32
oui ,on a interet à faire attention aussi plus au Nord . le papillon est superbe ce qui n'arrange rien car les gens auront envie de la garder ne sachant pas les ravages dont il est capable !!