PDA

Voir la version complète : Comment zigouiller le liseron naturellement



minette
23/04/2010, 18h29
Bonjour, qui a une recette simple, efficace et naturelle pour faire la peau à ce satané liseron qui commence à tout envahir? :'( Avant qu'il n'étouffe toutes mes plantations j'aimerais en venir à bout. Merci à tous.

balsamine
23/04/2010, 18h35
avec beaucoup de patience et à la main....

minette
23/04/2010, 18h38
Jusqu'à présent c'est ce que je faisais mais le temps me manque j'aimerais faire autre chose de mes week-end que l'arrachage de liseron :( et en plus il y en a toujours qui m'échappent et enroulent tous mes massifs :s

lefilament
23/04/2010, 18h39
Bonjour Minette,
J'ai lu qu'en leur mettant une boite de conserve dessus, il s'enroule dedans et crêve faute de lumière. Mais au milieu d'un massif, pas très esthétique sauf si tu peins les boîtes, ça peut remplacer les nains de jardin ;).
Sinon arrachage à la main. Bon courage parce que c'est une sacrée saloperie.:biz:
Liane

Pasasone
23/04/2010, 19h19
Il faut bien arracher la racine qui descend bien bas, sinon ça repousse toujours, j'y vais en profondeur avec un truc machin qui ressemble à un tournevis avec la pointe fendue, ça va très bien .
Il faut du temps si le terrain est grand mais c'est le plus naturel.

Bon courage Minette. ;)

minette
23/04/2010, 19h36
Je vous remercie pour vos encouragements :mdr: c'est vrai que les racines sont très longues et cassent souvent et ça repousse de plus belle. Je vais essayer de trouver l'ustensil que tu cites Pat et je vais prendre mon courage à deux mains et demain aussi ;). La boîte de conserve c'est certainement une bonne astuce mais comme tu le fais remarquer Eliane au point de vue esthétique pas génial surtout qu'il n'en faudrait pas qu'une!!! :biz:

Pasasone
23/04/2010, 19h53
Peut être avec des boîtes de petit pois, haricots , ça fait "jardin" en plus. :mdr:


Voici le truc machin, dont je me sépare jamais au jardin.Il y a toujours une herbe que je veux pas, et hop.

Ca va très bien aussi pour d'assez grosses plantes.

;)

minette
23/04/2010, 19h57
Merci Pat d'avoir sorti ton matériel :D (de jardin) et en plus d'en avoir fait une photo, je l'ai photographié dans une coin de ma tête et ce week end je cours en acheter un, merci ;)

Pasasone
23/04/2010, 20h30
Que d'allusions , :mdr: , c'est bien utile en tout cas, l'avantage c'est qu'on fait pas de gros trous ( eh oui) , on peut travailler près des plantes qu'on veut garder.

Et c'est pas cher, je me rappelle plus mais c'est moins de 10 €.

Mirabelle
23/04/2010, 20h31
J'ai trouvé ça:

Moyens de lutte
Avant l'arrivée des herbicides, la lutte contre le liseron nécessitait par exemple, en culture céréalière, deux années de jachère avec de très nombreux sarclages, tous les 10 à 15 jours de mai à septembre, sans forcément réussir à l'éliminer.
Du côté de la recherche en bio, quelques expérimentations semblent prometteuses :

* la lutte biologique, avec un acarien qui s'attaque aux feuilles de liseron, ou avec des souches de rouille spécifiques ;

* l'utilisation d'un désherbeur thermique tracté, précédé d'une lame qui soulève partiellement les racines avant de les brûler. Mais les applications pour les jardiniers ne sont pas pour demain.

À défaut de pouvoir éliminer totalement le liseron, il faut accepter de vivre avec et lui rendre la vie difficile.

* Essayez de ne pas le multiplier, en évitant d'utiliser une motobineuse ou une fraise sur les planches où il pousse : chaque tronçon de racine va donner de nouveaux plants.
* Demandez-vous si sa présence n'est pas liée à un excès de fertilisation. Réduisez vos apports et faites-les seulement sur la ligne de culture, tout comme les arrosages.
* Vous pouvez également essayer le semis d'un engrais vert nettoyant à l'automne, par exemple le mélange seigle-vesce, à faucher au printemps, ou bien du sarrasin semé en juillet-août et fauché en novembre.
* Sur un bout de terrain envahi de longue date, il vous reste encore la possibilité de recouvrir le sol d'une bâche plastique opaque ou d'une vieille moquette, durant une, voire deux saisons complètes, en enterrant les bords. Le liseron finira par épuiser ses réserves en cherchant en vain la lumière.
* En cas de présence plus disséminée, vous pouvez prendre soin d'extirper soigneusement les racines en travaillant le sol à la fourche à bêcher ou, mieux, à la grelinette. Un travail ingrat mais efficace, si l'on prend soin de ne pas fractionner les racines ni de les mettre sur le compost !

minette
23/04/2010, 21h22
Merci pour tes recherches Mirabelle je pense que je n'ai pas d'autres solutions à cette saison que l'arrachage manuel au plus profond que je puisse :)

lesviolettes
23/04/2010, 21h28
On a surnommé la racine du Liseron le Boyau du diable tant elle s'enfonce profondément,jusque 1m50 en terre . Et cette mauvaise herbe fait souvent le desespoir des jardiniers ,ne rêve pas minette ,tu n'auras pas la racine!
soit tu enlèves le rosier là où il y a trop de liseron et pendant deux ans tu fais un maximun d'arrachage chaque fois que tu en vois un morceau pointer le nez !
tu peux aussi pailler avec une bonne épaisseur de 8 cm au moins, de brf ou tout autre paillage qui te permettra d'arracher beaucoup plus facilement le liseron dès que tu le verras pointer son bout de nez et le fait de pailler permettra aussi que le liseron pousse moins facilement .
il se plait dans les endroits trop humide ,n'arrose pas trop minette .........

Sand2Bx
23/04/2010, 22h38
Arrachage et paillage, tout comme Violettes.

@Pasasone, ton truc, c'est un cousin de l'engin de Mag et Chris !

heimdall
24/04/2010, 12h07
Dans mon jardin je n'ai presque plus de liseron (juste des pousses de 2cm), mais le voisinage en est infesté. La culture de pommes de terre en rangs serrés, l'arrêt du bêchage, et en laissant le moins possible la terre à nu, ont suffit à l'éradiquer.

Mag10
24/04/2010, 12h40
....................juste des pousses de 2m.................

La 'tite pousse bretonne est bien virulente... :mdr:

heimdall
25/04/2010, 08h05
J'ai corrigé, des pousses de 2cm lool. En fait j'en ai dans ma nouvelle rocaille car j'ai labouré pour appauvrir la terre, ce qui fait que j'ai enfoui de la matière organique, et ça le liseron adore. Mais comme j'ai bien drainé ça contrebalance.

minette
25/04/2010, 08h29
C'est curieux il faut croire que chez moi ce n'est jamais comme chez les autres :s c'est aux endroits les plus secs que prolifère cette cochonnerie. J'ai un lieu très humide (car source souterraine) et aucun liseron n'y pousse. Par contre, dans les espaces plein sud et plein ouest il s'en donne à coeur joie, c'est à ne rien n'y comprendre :(

heimdall
25/04/2010, 08h47
C'est parce que le liseron aime la chaleur et les sols frais, mais pas gorgés d'eau et ni arides. Quand je dis que j'ai bien drainé ma rocaille, en clair j'ai fais une motte et mis plein de caillasse pour pouvoir faire pousser du thym.
Il y a aussi des différences selon les différents genres et espèces de liseron.

Zazafolle
25/04/2010, 20h47
Peut être avec des boîtes de petit pois, haricots , ça fait "jardin" en plus. :mdr:


Voici le truc machin, dont je me sépare jamais au jardin.Il y a toujours une herbe que je veux pas, et hop.

Ca va très bien aussi pour d'assez grosses plantes.

;)


Wahou ! Cachez cette main que je ne saurais voir !!!:fulj:

yola
25/04/2010, 21h21
moi dans ma plate-bande de mes rosiers ,j'avais du chiendent partout,partout,j'ai mis une bâche noir et dessus du brf je n'ai plus de chiendent;;)

Zazafolle
25/04/2010, 21h30
C'est quoi du brf ?

Sand2Bx
25/04/2010, 21h53
Une Bonne Rouste au Fumier ?

minette
26/04/2010, 12h06
C'est quoi du brf ?

C'est des branchages broyés de préférence du bois frais.

Je vous remercie tous pour votre intervention, je vais pouvoir enfin lutter contre cet adversaire tenace ;).

Mirabelle
26/04/2010, 12h28
Voir l'article de Theresa:
http://www.jardipedia.com/article_Usez-(et-abusez)-du-BRF-!_225.htm

verodu73
27/04/2010, 11h16
C'est des branchages broyés de préférence du bois frais.

Je vous remercie tous pour votre intervention, je vais pouvoir enfin lutter contre cet adversaire tenace ;).

tout comme toi Minette , j'en suis envahie depuis des années et dans des endroits secs , au dessus de la géothermie . Ils se logent dans les spirées , rosiers , bref j'en passe ...je vais faire comme lesviolettes et sand , je vais pailler :);)

petrole
30/04/2010, 04h40
oui les couteau desherbeurs sont efficaces sur les pivotantes mais sur le liseron c'est une autre histoire, c est unesdes trés rares plantes , dont je ne m occupe pas encore de maniere bio en cas de desherbage, souvebt et si la taille de la bette le permet , on peut remonter la source du probleme à al racine via une pelle beche et bien ouvrir les motte d'argile la ou se cache le mal en general afin de l eradiquer, mais c est trés fastidieux, mais on a rien sans rien...

petrole
30/04/2010, 04h44
le paillage ne fait que le ralentir et voir meme l effet inverse sur du plus long terme la chaleur ayant tendance à faire proliférer les racines mais en en mettant assez ( surtout le brf) les racines proliferent dans le paillage facile à éliminer et donc plus de partie aérienne mais mefiance sous le paillage l artilerie est encore presente préte à ressurgir au moindre laisser_aller

petrole
30/04/2010, 04h47
bois ramealle fragmenté cad a dire en faisant court du broya de branches ( saines c est mieux pour eviter la propagation de certaines maladies)

petrole
30/04/2010, 04h53
:s
C'est des branchages broyés de préférence du bois frais.

Je vous remercie tous pour votre intervention, je vais pouvoir enfin lutter contre cet adversaire tenace ;).

:x pas d 'accord avec le bois frais lol tout depends du type de vegetaux à pailler... de l eppaisseur du apillage par exemple sur des vivaces plantées de ce printemps il vaut mieux mettre un paillage vieux de 6/8 mois afin que l acidité du à un paillage frais ne nuise pas aux systemes racinaires et pi surtut que le paillage frais ne " pique pas" l azote du sol des plantes qui peut bloquer leur croissance voir... le drame... les faire dépérire, mais surtout qui dit paillage frais dit... petite épaisseur pour eviter une fermentation et donc nitrification plutot qu une dégradation lente qui donne apport d'humus au sol:mdr:

dugebour
30/04/2010, 06h38
Merci Pétrole pour toutes ces précisions qui confirment que dans le jardinage rien n'est simple. Pour de petites surfaces, soit moins de 500m² je pense que le recourt à l'achat du BFR pour protéger quelques micros parcelles et préférable.

heimdall
02/05/2010, 14h52
Quand on paille, le risque de faim d'azote est faible, sauf peut être si on a un sol vraiment pauvre. En effet comme tant que ça n'est pas mélangé au sol, les bactéries et champignons ne pourront pas tellement s'y attaquer et immobiliser l'azote en même temps.

Après j'avoue ne pas toujours comprendre comment le liseron devient une véritable peste chez les autres, car je le maitrise parfaitement dans mon jardin. Je peux juste dire qu'il faut à tout prix éviter de labourer pour ne pas le multiplier, et que la culture de pommes de terre l'éradique totalement chez moi.

minette
02/05/2010, 16h11
Un peu petit mon jardin pour les patates ;). Je ne travaille pas la terre, je l'aère juste en surface à la fin de l'hiver. Je crois savoir que tu es de Bretagne, avec l'humidité tu n'es pas envahi de liserons? Tu as de la chance car effectivement nous sommes nombreux à pester contre cet étouffeur :(. Maintenant je surveille les pousses de très près et dès qu'une pointe son nez je l'arrache au plus profond que je peux. A force j'en viendrai peut-être à bout. Merci de ta participation

Mirliton
02/05/2010, 22h56
bonsoir,

"zigouiller" o0
rude.
mais je comprend :)

Mirliton
02/05/2010, 22h57
...et merci pour les infos dans ce fil
:hi:

(excusez mon intrusion)

je vous souhaite une belle soirée
& une bonne soirée
Salutatiaons.
:)

yola
03/05/2010, 13h46
...et merci pour les infos dans ce fil
:hi:

(excusez mon intrusion)

je vous souhaite une belle soirée
& une bonne soirée
Salutatiaons.
:)

pourquoi une intrusion ?:hi:
bienvenue a toi mirliton ,vas sur taverne a présentez vous :
et présente toi ,dis nous d'où tu es ect...;)

moutroll
24/05/2010, 11h24
Tout est bon pour affaiblir la plante : culture de plantes couvrantes, utilisation de cartons durant qq semaines pour étouffer, binage à outrance et surtout lors du bêchage, faire sécher au soleil ce qu'on trouve dans la terre. et eviter l'utilisation de motoculteur et de lames sur les parcelles ou il y a invasion. c'est super le bouturage de racines quand ca marche, mais pas sur les liserons ;(

Chez moi, le liseron est une des seules plantes que je m'autorise à combattre de manière raisonnée avec un produit chimique et à une périodes de l'année. Le reste du temps, extraction à la main !

voici ma stratégie chimique : en septembre période à laquelle la végétation est active mais ou la seve commence a redescendre dans la racine, je badigeonne un peu de glyphosate sur des jeunes feuilles. pas de débordement en cas d'utilisation d'un tout petit pinceau.

Ça fait un peu frappe chirurgicale :D mais pas d'autres solutions en cas de terre lourde ou la racine casse a un cm de la surface.

systho
11/07/2010, 11h03
Qui aurait une solution pour iradiquer l'oxalis qui envahit mon potager ?
Merci d'avance. Bon courage au jardin !...

lefilament
11/07/2010, 11h11
Qui aurait une solution pour iradiquer l'oxalis qui envahit mon potager ?
Merci d'avance. Bon courage au jardin !...

Bonjour Systho
Même combat que le liseron, arracher.
A l'arrosage, j'enlève tout ce qui dépasse, surtout ne pas laisser grainer.
Cette année, le liseron est virulant au potager, même les patates sont envahies. J'ai testé la bâche cette année et c'est vrai que cela limite mais il arrive encore à ce faufiler et quand on le tire, c'est un mètre de liseron qui se pointe.
Bonne journée et à bientôt
Bon courage à toi aussi
Liane

moutroll
11/07/2010, 19h22
Et oui, arracher, arracher et encore arracher.

L'oxalis a d'abord une racine pivotante et ensuite, il se repand en faisant des stolons qui s'enracinent.
Objectif 1 : repérer le pied principal
Objectif 2 : le déchausser avec tout ce que tu peux pour pouvoir arracher la racine pivotante en entier. Comme le liseron, tout ce qui reste repart .....
Objectif 3 : agir avant la mise a graines...

Il faut passer le plus souvent possible

Passer la binette ne sert pas a grand chose sauf à le multiplier.

Patience et huile de coude !