PDA

Voir la version complète : plantation de rosiers



nouguier
21/03/2010, 17h09
j ai un petit balcon et j avais envie d avoir un rosier mais je suis novice dans ce domaine j ai besoin de conseil sur la meilleure facon pour planter mon rosier quelle terre faut il mettre ;l arrosage ;l engrais .vous remercie d avance pour vos conseil .

Jojoestdanslejardin
21/03/2010, 20h22
j ai un petit balcon et j avais envie d avoir un rosier mais je suis novice dans ce domaine j ai besoin de conseil sur la meilleure facon pour planter mon rosier quelle terre faut il mettre ;l arrosage ;l engrais .vous remercie d avance pour vos conseil .

Bonsoir nouguier et bienvenue sur jardipédia. :)

Il nous manque quelques éléments pour être en mesure de t'apporter l'aide dont tu as besoin :

- Exposition de ton balcon ( Est, Ouest ? Nord ou Sud ? )
- Quel type de rosier désires tu ? ( Buisson, grimpant, tige ? )

Pour t'aider, j'ai trouvé ça :

Une roseraie sur le balcon?

Tout amateur de fleurs qui n'a pas de jardin, rêve de vivre, une fois ou l'autre, sur une terrasse entouré des fleurs parfumées des rosiers. Cette hypothèse est possible à réaliser si, vous êtes un ja.dinier amateur attentif et soigneux. Les spécialistes vous le confirmeront, les rosiers mis à part leur sensibilité aux maladies, sont des plantes rustiques, poussant au jardin dans presque toutes les terres et fleurissant abondamment s'ils sont bien exposés au soleil. En bacs, les rosiers peuvent donner entière satisfaction pour autant que vous leur prodiguiez des soins réguliers.

Pour aménager une terrasse en roseraie, vous devez en premier lieu acquérir des bacs suffisamment grands et profonds. On trouve sur le marché des récipients en béton, en bois et en matière plus légère comme les fibres et le plastique. Leurs mensurations minimales seront de 50 cm de profondeur et 25 cm de largeur. Pour des rosiers à fort développement, un pot de 50 cm de côtés et 50 cm de profondeur est une grandeur minimale. Vous devrez, surtout si les bacs ont été incorporés à la terrasse lors de la construction, contrôler l'état des orifices d'écoulement. On a parfois constaté, malheureusement après la plantation, que des architectes ou des entrepreneurs avaient "oublié" de percer la base des bacs!

La plantation.
Vous débuterez l'opération en mettant au fond du récipient une couche de 5 à 10 cm de gravier afin de favoriser un bon drainage. Puis, vous disposerez sur cette couche une natte filtrante afin d'éviter que la terre ne s'infiltre dans la couche de drainage et n'en limite la fonction. Enfin, vous remplirez le volume restant d'une terre pour jardin terrasse composée de compost et de terre de jardin. Il faut exclure tous les substrats trop légers composés de diverses qualités de tourbe. Vous ajouterez encore de l'engrais dit de fonds à raison de 30 grammes par 10 litres de terreau. Il ne vous restera alors plus qu'à planter vos rosiers et à les arroser copieusement. Vous devez prendre garde de bien enterrer le point de greffe afin d'éviter que des branches sauvages ne se développent. Si vous plantez maintenant des rosiers traditionnels, vous les taillerez sévèrement, à la plantation. Cette coupe sévère ne laissant que 2 à 3 branches et les 2 premiers yeux du rameau a pour but de favoriser la reprise de l'arbuste.

Le choix variétal.
La panoplie de variétés de rosiers est immense. Pour la culture en bacs, vous choisirez des cultivars nains, peu vigoureux et surtout résistants aux maladies. Petites fleurs (polyantha) à fleurs moyennes
(floribunda) et grandes fleurs: vous pouvez laissez courir votre imagination. Vous pouvez encore vous décider pour des rosiers tiges ou demi-tiges et des grimpants. Lorsque l'on ne peut pas disposer de grandes caissettes, on peut tout de même planter des rosiers miniatures du type "Meillandina" ces petites plantes offrent une floraison abondantes et généreuses.

Les soins.
C'est en fait là que réside tout le noeud du problème. Les rosiers demandent à être suivit régulièrement chaque semaine et peut-être même chaque jour s'il fait très chaud. Mais commençons par le début de la saison. Après la plantation et /ou la taille annuelle, protéger tout de suite vos plantes avec un fongicide puis, au fur et à mesure du développement du feuillage, persévérez dans l'application d'un anti-maladie spécial rosier. Prenez garde, car les insectes et les acariens peuvent occasionner rapidement de grands dégâts aux feuilles et aux fleurs. Dès que cela s'avère nécessaire, ajoutez de l'insecticide ou de l'acaricide lors de votre intervention contre les maladies. Ensuite, coupez régulièrement les fleurs fanées afin d'assurer une bonne remontée des boutons et ainsi favoriser une deuxième voire une troisième floraison. Dès que le sec s'installe, il faut apporter régulièrement de l'eau aux rosiers. Pour un bac de 20 litres de volume, on apporte 4 litres d'eau tous les 2 à 4 jours suivant la température et l'ensoleillement. Pour une caisse de 50 litres et plus, on donne 10 litres d'eau toutes les semaines. En hiver, on arrose encore une fois par mois lorsqu'il ne gèle pas. Dans un volume restreint de terre il faut encore apporter de la nourriture régulièrement. On peut soit donner toutes les semaines de l'engrais liquide ou alors trois à quatre fois durant la saison de l'engrais organique complet à raison de 10 grammes par 10 litres de substrat. Enfin, en hiver, vous protégerez surtout les parois des bacs afin d'éviter que le gel ne pénètre dans les mottes et abîme les racines. Il est particulièrement important de tailler les rosiers en bacs au mois de mars exclusivement. Distances de plantation. Comme pour les plantations en pleine terre, il faut compter un rosier nain tous les 40 cm, on laisse 30 à 40 cm entre les rangées. Il faut, comme nous l'avons dit plus haut, un bac de 50 cm de diamètre pour un rosier grimpant ou tige. Les rosiers miniatures se plantent à 20 cm les uns des autres.

Un rappel.
Les plantes bien arrosées et nourries régulièrement sont moins atteintes par les parasites et les maladies. Enfin, lorsque vous
devez intervenir contre un ennemi, sachez qu'il faut pour traiter un rosier nain entre 1 et 2 dl de bouillie par m2, pour un rosier grimpant de 1,50 m de hauteur il en faut 5 dl. Sachez donc préparer et doser vos produits en fin connaisseur.

Jojoestdanslejardin
21/03/2010, 20h25
Des roses miniatures au balcon

La reine des fleurs n'est pas réservée aux grands jardins. Il est possible d'agrémenter un coin de balcon avec de jolis rosiers miniatures. Avec un bon départ et des soins réguliers, vous arriverez à les garder d'une année sur l'autre...

Une contrainte : la sécheresse
La principale contrainte apportée par les cultures en pot sur les balcons est la sécheresse imposée aux plantes si l'arrosage est différé. Une plante qui peut étaler ses racines dans le sol peut aller chercher l'humidité assez loin; ce n'est bien sûr pas le cas d'une plante en pot : si la terre du pot est sèche, c'est sec !

Bien acheter

Il se trouve fort heureusement des variétés de rosiers qui supportent bien la sécheresse. Oubliez rapidement les tout petits rosiers souvent vendus en composition florale chez les fleuristes. Très "mignons" sur le coup, il s'avère quasiment impossible de les faire prospérer.

Faites plutôt un tour en jardinerie et demandez conseil. Préférez les roses miniatures : le pied a des besoins moindres, et la taille des fleurs est esthétiquement plus adaptée à un contenant et un espace réduit.

Pot
Profitez-en pour choisir un joli pot en terre cuite, qui laissera bien respirer les racines. Ne lésinez-pas sur la taille : un bac de 25cm de côté ou un pot de 30cm de diamètre, c'est là le minimum vital pour que le rosier prospère. Evitez absolument les plastiques, et les bacs à réservoir d'eau.

Plantation
Achetez un bon terreau

Méfiez-vous surtout des "mauvais" terreaux de plantation souvent vendus en grande distribution : ils ont tendance à se déssecher trop rapidement; un inconvénient majeur pour une culture en pot.


Disposez au fond du pot une couche de gravier ou de billes d'argile expansée pour assurer un bon drainage, essentiel pour ne pas risquer le pourrisement des racines.
Vous planterez le rosier dans un mélange à part égales de terreau, de compost et de terre de jardin.

Entretien
Arrosage
Pour la plupart des plantes en pot, le conseil est le même : veiller à arroser régulièrement (sensiblement 2 fois par semaine en été), mais laisser sécher la terre entre 2 arrosages.
Ne surtout pas tomber dans le piège des petits arrosages quotidiens, qui maintiennent la motte humide et ne valent rien.

Maladies
Force est de constater que les rosiers cultivés en pot sont plus sensibles que les autres aux affections. Veillez particulièrement à l'oïdium, et surveillez l'apparition d'autres maladies des roses.

Engrais, rempotage
Pour l'engrais, le plus simple est d'enfouir en surface quelques granulés d'engrais à libération lente : c'est commode et cela évite la corvée des apports rapprochés d'engrais liquide.

Sauf si la plante prend des proportions énormes, il n'est pas besoin d'envisager un rempotage avant longtemps. Contentez-vous de renouveller une fois par an la couche supérieur de la terre contenue dans le pot : on appelle cela le surfaçage.

nouguier
30/03/2010, 10h12
merci pour toute ces information complement d information jesuis plein sud et jai deux rosier grimpant

Jojoestdanslejardin
30/03/2010, 10h24
Bonjour nouguier. :) Peur importe le type de rosier, du moment que tu lui apportes tout ce dont il a besoin pour s'épanouir...

isa44
17/06/2010, 11h37
Bonjour,

J'ai lu avec la plus grande attention la réponse très détaillée de Jojoestdanslejardin sur la possibilité de planter un rosier dans un pot sur une terrasse.
Mais mon doute subsiste :tchin: : voici donc mon cas. Merci d'avance pour vos avis avisés !!!

en Loire-Atlantique, à Nantes (en Bretagne pour certains !…) : une terrasse et un petit jardin plein sud.

On m'a offert la semaine dernière un rosier "Pierre de Ronsard - Meilland - rosier romantica grimpant"
C'était à l'occasion du décès de ma Maman : j'ai donc très à cœur de réussir la plantation de ce souvenir…

L'idéal pour en profiter le plus visuellement serait de le mettre en bac sur la terrasse, mais doute : trop de soleil lui ferait perdre ses nuances ? est-ce vrai ?
Quelle taille de bac pour ce type de rosier ? est-ce raisonnable en bac ?

sinon, je lui trouverai une autre place dans le jardin… et couperai qlq roses pour en profiter dans mon salon !

merci !
Isa44

minette
17/06/2010, 12h26
Bonjour,

J'ai lu avec la plus grande attention la réponse très détaillée de Jojoestdanslejardin sur la possibilité de planter un rosier dans un pot sur une terrasse.
Mais mon doute subsiste :tchin: : voici donc mon cas. Merci d'avance pour vos avis avisés !!!

en Loire-Atlantique, à Nantes (en Bretagne pour certains !…) : une terrasse et un petit jardin plein sud.

On m'a offert la semaine dernière un rosier "Pierre de Ronsard - Meilland - rosier romantica grimpant"
C'était à l'occasion du décès de ma Maman : j'ai donc très à cœur de réussir la plantation de ce souvenir…

L'idéal pour en profiter le plus visuellement serait de le mettre en bac sur la terrasse, mais doute : trop de soleil lui ferait perdre ses nuances ? est-ce vrai ?
Quelle taille de bac pour ce type de rosier ? est-ce raisonnable en bac ?

sinon, je lui trouverai une autre place dans le jardin… et couperai qlq roses pour en profiter dans mon salon !

merci !
Isa44

Bonjour Isa ma voisine, nous sommes de la même ville :). Un rosier en pot est tout à fait possible à condition de le prendre bien grand et de rajouter tous les ans à sa surface de la bonne terre toute neuve et du composte. Pour ma part, j'en ai deux en pots et a priori ça ne leur pose pas de problèmes. Les rosiers ont besoin de soleil pour s'épanouir et fleurir alors l'exposition que tu lui a choisi est tout à fait appropriée, bien entendu il faudra lui apporter des arrosages plus régulier qu'en pleine terre. A bientôt :biz:

octave03
17/06/2010, 12h58
Bonjour,
Le rosier Pierre de Ronsard nécessite du soleil pour fleurir, il lui faut un pot suffisant en taille (diamétre 45cm mini et même profondeur) pour y vivre ,Minette a tout à fait raison quant au surfaçage annuel avec un apport régulier d'engrais.Comme c'est un grimpant prévoir un support en conséquence.

MonJardin
17/06/2010, 13h59
Bonjour,/////On m'a offert la semaine dernière un rosier "Pierre de Ronsard - Meilland - rosier romantica grimpant" //////
Quelle taille de bac pour ce type de rosier ? est-ce raisonnable en bac ?Isa44
Bonjour Isa , j'ai un rosier Ronsard en bac sur ma terrasse , je pense que sur un balcon ça ferait pareil . C'est un bac en bois ( 40 x l. 90 x H. 140 cm. casto dans les 45 euros je pense) j. ca permet de mettre pas mal de terre ,et sur un balcon c'est peut-être une solution intermediaire . D'autant que cette taille permet quand m^me de le déplacer ( bien que cette année je me suis rendu compte que plus haut aurait été bien !) je ne sais pas la hauteur actuelle de ton rosier , mais sache que c'est un grimpant il faut donc qu'il puisse grimper ..

http://www.jardipedia.com/forum/album.php?albumid=962&pictureid=18008
http://www.jardipedia.com/forum/album.php?albumid=962&pictureid=19715#album_nav (je l'ai eu en octobre 2008)

isa44
23/06/2010, 14h40
Un grand merci à vous trois pour vos réponses ! je me lance donc ! il sera sur la terrasse !
Isa44:)