PDA

Voir la version complète : Qui connaît? [identifiée : Rhopalapion longirostre]



disa31
10/06/2009, 12h46
bonjour,
qui pourrait me dire comment s'appelle cet insecte, est ce un ravageur ou pas?
présent sur les roses trémières, et les rosiers, a-t un il un lien avec le fait que les boutons floraux se dessèchent?
d'avance merci à ceux qui pourront m'aider!!

Acer
10/06/2009, 13h07
Bonjour disa ! C'est un balanin des noisettes (Curculio nucum). Il est reconnaissable grâce àé sa "trompe" très longue et incurvée. Il est tr^s commun. As-tu des noisetiers dans ton jardin ? La meilleure solution, pour les noisetiers et le reste du jardin, c'est d'enlever les feuilles des noisettes à l'automne. en grattant le sol, les larves sont à la merci des oiseaux ! J'ai appliqué cette méthode, et j'avais des noisettes entières - sinon la femelle pond ses oeufs dans les noisettes qu'elle pique. Il se nourrit de pollen et de nectar - il ne devrait donc pas avoir de lien avec le desséchement des boutons de roses trémières.

disa31
10/06/2009, 14h13
merci beaucoup à Acer, car j'ai passé un bon moment sur internet à chercher et dans des livres aussi mais ne sachant pas trop vers quoi me diriger cela a été une vraie galère.
je suis étonnée car près de chez moi il n'y a pas de noisetiers! comment sont ils arrivés là, du coup c'est un mystère étant donné qu'en plus ils ne trouverons pas dans le coin de quoi de régaler! tant pis pour eux!

cordialement
disa

Acer
11/06/2009, 16h53
Ben , j'aime pas ça ! J'aurai vraiment mieux aimé que tu aies des noisetiers ... C'est en tout cas de la famille des charançons, mais son aspect me paraissait indiscutable ... Si quelqu'un avait une meilleure idée ... :p

Daphnee
11/06/2009, 19h09
la petite bête est un "Rhopalapion longirostre" .
Trouvé surtout sur sa plante-hôte, la rose trémière, en agglomération dans des jardins ou échappée dans des friches et des décharges. Se répand progressivement dans toute la région.

Originaire d'Asie, introduit en Europe et aux États-Unis.

Je pense qu'il vaut mieux être méfiant et éradiquer ces petites bêtes qui pourraient être la cause de vos désagréments sur les roses trémières.
Ramassez les adultes et brulez les!
La femelle a un rostre long et le mâle plus court

Mag10
11/06/2009, 19h36
Moi j'vois bien l'atterrissage de Dumbo sur les roses trémières; forcément, va y'avoir des désagréments :mdr: Mais il ne faudra pas trop lui en vouloir; en effet en phase d'approche, son rostre lui masque la piste :( Tout le monde ne s'appelle pas Concorde !
Quant à ramasser et brûler les adultes, là Daphnée tu gères :D

petrole
11/06/2009, 19h59
il existe une solution bio l heterorabditis cv est un parasite de coleoptere de ce genre et sans risque pour les autres
on peut en acheter sur le net ou dans des magasiins specialisés ou magasin bio parfois sur commande
voilà si j ai pu t aider .... et bonne chasse

petrole
11/06/2009, 20h01
il est joli le concorde
dabord et faudra eclairer les roses traimieres pour signaler la piste

petrole
11/06/2009, 20h04
sinon pour l'été y a la solution de lacher des cameleon ca fait pas de bruit et ça te depassera surement de ces tites betes

Acer
11/06/2009, 23h21
Je me méfiais... après le coup des noisetiers. Et bien, inconnu chez moi.:) Alors, bon courage pour l'éradication et belle floraison.

profhorti
15/06/2009, 21h02
Bonsoir à vous tous, cette bestiole est un nouveau parasite, je n'ai pas l'intention de le laisser s'installer chez moi. J'en avais plein mes roses trémières, je les ai éradiquées d'une manière non écologiste, je les ai traitées avec un produit chimique (excuse moi heimdall) avec de la Deltaméthrine (Decis) et j'en suis débarrassé. Je ne veux pas que ces petites bestiolles à long pif me bouffent tout. Mais je signale que l'important est de respecter les doses préscrites et de traiter en alternance avec des matières actives différentes, pour ne pas immuniser les générations futures par des insectes survivants. Je suis concient que les produits chimiques sont dangereux pour notre planète, mais ne rien faire et laisser ces parasites évoluer quand ils sont en déséquilibre naturel est aussi dangereux que les produits phytos, par exemple les coccinelles asiatiques qui s'intallent chez nous et mangent nos coccinelles européennes. Faites attention à celles-ci, elles ont plus de taches noires que les nôtres et ils faut les éradiquer. Nous avons avec le réchauffement de la planète des désiquilibres importants, comme le Bupreste des Cupréssacées qui envahit l'est et le nord de la France, alors qu'il était méditerranéen. Nous ne devons pas être laxistes, soyons bio, mais ne nous laissons pas dépasser par des prédateurs incontrolables venus d'ailleurs qui bouleversent notre équilibre naturel. Amicalement vôtre. JC

heimdall
16/06/2009, 10h49
Ah mais je ne jette pas la pierre ! ^^

"Tout ce qui est simple est faux, tout ce qui est complexe est inutilisable".

Pour qu'on comprenne quelque chose à mon blabla d'étudiant horticole je suis obligé de simplifier ce que je dis. Mais du coup ce que je dis n'est plus tout à fait vrai.

Je suis contre les désherbants chimiques si c'est pour désherber de malheureuses annuelles, et contre les insecticides chimiques contre de malheureux pucerons. Il existe des solutions beaucoup plus simples et beaucoup plus propres. De plus il faut toujours une population minimale, comme une sorte de vaccin, pour garder une population constante de coccinelles.

Mais face à un ravageur exotique qui crée un déséquilibre on peut utiliser des pesticides chimiques.

Le tout est d'avoir une réponse proportionnelle face au problème posé.

De manière générale je suis surtout contre l'utilisation des pesticides par les particuliers, et non pas pour les professionnels.
Car les particuliers ne savent pas l'importance d'alterner les matières actives, d'utiliser des produits à action ciblée, le tout pour éviter toute résistance. (Sans parler de mon voisin que je viens juste de voir en train de désherber en short et tongs ...)

Le roundup par exemple rencontre de plus en plus de résistances, notamment chez l'amarante qui y est devenue quasi indifférente.

disa31
17/06/2009, 19h51
alors là, merci merci merci!!!
je suis allée sur le net et cette bestiole est bien un apion (c'est fou ce qu'il y a comme sortes différentes...) mais nulle part je n'ai trouvé de remède ou de traitement pour la combattre!
comment as tu fait pour savoir ça?
je me voyait déjà en train de les ramasser une à une quasiment avec la loupe greffée à l'oeil (j'exagère à peine)
sinon en dehors de son parasite cet affreux jojo serait-il sensible à des décoctions genre remède de grand mère totalement bio?